Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un corbeau islamophobe près de Lyon

Rédigé par La Rédaction | Mardi 20 Mai 2014



A Sainte-Foy-lès-Lyon, au sud-ouest de Lyon, plusieurs familles ciblées en raison de leur nom à consonance maghrébine, ont reçu des courriers islamophobes autour du 18 avril, révèle Rue 89. La plupart vivent dans le quartier populaire de la Gravière.

Les courriers anonymes ont été envoyés par la Poste dans des enveloppes pré-timbrées, avec le nom et les adresses des destinataires tapées à l’ordinateur. Une partie d’entre eux a été postée depuis Saint-Priest et Corbas, deux communes de la banlieue de Lyon.

Le contenu variait d’un envoi à l’autre. Certains contenaient des dessins ; d’autres des textes à caractère islamophobe, spécialement créés pour l’occasion ou extraits de blogs racistes. « On vous donne un toit, de la nourriture, de l’argent, on vous inscrit à l’école pour apprendre la langue (…) Vous touchez plus d’indemnités que NOUS sans jamais ne rien faire ! » est-il écrit, ou encore « Ma France n’est pas plus jaune que grise, mais bien blanche », et autres amabilités de la même veine.

Un climat de peur s’est installé parmi les 32 familles recensées à ce jour, destinataires des courriers islamophobes. Principalement musulmanes, elles sont inquiètes et craignent d’être victimes d’agressions racistes. Ils s’interrogent aussi sur la façon dont les noms ont été récupérés, et en ont déduit que le ou les auteur(s) ont eu accès à des listing officiels d’adresses, comme les listes électorales. Des plaintes ont été déposées par les victimes.

Lire aussi:
Islamophobie : deux salariés condamnés, une victoire du CFCM
Un nouveau dîner contre l’islamophobie avec le CCIF
Alès : un courrier islamophobe reçu à la mosquée
L'islamophobie poursuit sa hausse en 2013, l'alerte du CFCM
Bariza Khiari appelle l'Etat au « même niveau d’indignation » contre l’islamophobie
Une application mobile pour dénoncer l’islamophobie




Loading