Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un cimetière musulman tracé à Alençon

Rédigé par La Rédaction | Lundi 12 Décembre 2011



L'association musulmane d'Alençon, en Basse-Normandie, attendait la création d’un cimetière musulman depuis plusieurs années. C’est chose faite depuis fin octobre, date à laquelle la municipalité a promis le tracé de l’espace au cimetière Notre-Dame.

Ouest-France revient, lundi 12 décembre, sur cette avancée qui ravit les musulmans de la région. « L'islam ne demande qu'à s'intégrer selon la loi laïque. La création d'un espace musulman dans les cimetières contribue à stabiliser les populations musulmanes de France », a indiqué David Lallemand, chargé de communication de l'association.

« Le droit au cimetière musulman est légitime parce qu'il est inadmissible d'attendre les vacances pour aller se recueillir sur les tombes des siens. Avoir les siens enterrés près de soi exprime la volonté d'une intégration réelle, donc de racines. Ainsi, s'intégrer, c'est aussi exister en tant que mort. L'intégration passe avant tout par la désintégration du corps ici, en France », a-t-il ajouté.


Lire aussi :
Toulouse : le profanateur de tombes devant le tribunal
Les carrés musulmans dans les cimetières français : l’intégration par la terre
Strasbourg : un cimetière musulman en construction
Un hommage interreligieux au cimetière profané de Carcassonne
Le carré musulman de Bobigny : une histoire française
Cimetière laïc, carré confessionnel : être enterré en France





Loading