Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un accord historique entre la Palestine et le Vatican signé

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 26 Juin 2015



Un accord historique entre la Palestine et le Vatican signé
Les autorités palestiniennes et le Vatican ont signé, vendredi 26 juin, un accord historique sur les droits de l’Eglise catholique dans les territoires palestiniens.

L’accord a été signé au Saint-Siège par le secrétaire pour les relations avec les Etats, l’équivalent du ministre des Affaires étrangères, l'évêque britannique Paul Richard Gallagher, et Riyad al-Maliki, son homologue palestinien. Cet accord est l’aboutissement de 15 ans de négociations entre les deux parties.

L’Organisation de libération de la Palestine (OLP) estime que cette signature équivaut à « une reconnaissance de facto » de leur Etat et fait du Vatican le 136e pays à avoir reconnu l’Etat de Palestine.

Cet accord contient « des clauses sans précédent qui portent sur le statut spécial de la Palestine comme lieu de naissance du christianisme et comme berceau des relations monothéistes », « encourage la présence et les activités de l'Église catholique dans l'État de Palestine » et garantit « le statut et la protection des lieux saints » chrétiens, a déclaré Riyad al-Maliki.

Aucun accord du type n'existe entre Israël et le Saint-Siège, chaque rencontre se soldant par un échec. Pour l'État hébreu, « une telle décision (avec la Palestine, ndlr) ne fait pas avancer le processus de paix et éloigne la direction palestinienne de la table des négociations bilatérales ». Un « processus de paix » qui n’est pas d’actualité dans la région.

Lire aussi :
La Palestine, nouveau membre de la Cour pénale internationale
« Nous, Palestiniens, chrétiens et musulmans, résistons à la politique de division par notre unité sans faille »
Quels engagements des croyants pour la justice et la paix en Palestine ?
Pape François, à Jérusalem : « Que personne n'instrumentalise par la violence le nom de Dieu ! »




Loading