Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Tunisie : un ministre de confession juive nommé au gouvernement

Rédigé par Benjamin Andria | Mercredi 7 Novembre 2018



Tunisie : un ministre de confession juive nommé au gouvernement
Le Premier ministre tunisien Youssef Chahed a annoncé, lundi 5 novembre, la nomination de 13 nouveaux ministres au gouvernement. La plus remarquée est fort probablement celle de René Trabelsi au poste de ministre du Tourisme et de l’Artisanat. Et pour cause : ce dirigeant du tour opérateur Royal First Travel est de confession juive.

René Trabelsi devient ainsi le troisième ministre juif à être nommé depuis 1955, un an avant l’accession à l’indépendance de la Tunisie. Ce voyagiste co-organise chaque année le pèlerinage de la Ghriba, dans la plus ancienne synagogue d'Afrique située sur l'île de Djerba, elle-même présidée par le père de René Trabelsi, Perez Trabelsi.

L’homme d’affaire âgé de 56 ans succède ainsi à Selma Elloumi Rekik après deux ans au poste. « Le fait qu'il ne soit pas un ministre musulman est très positif pour l'image du pays, c'est un symbole que nous soutenons », s'est félicitée auprès de l’AFP Mouna Ben Halima, secrétaire générale adjointe de la Fédération tunisienne des hôteliers, en espérant que la nomination ne sera pas uniquement « symbolique ».

Lire aussi :
« Juifs et musulmans : une histoire de famille », le film dans son intégralité