Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Rwanda : les appels à la prière par haut-parleur interdits à Kigali

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 26 Mars 2018



Rwanda : les appels à la prière par haut-parleur interdits à Kigali
Dans la ville de Kigali, capitale du Rwanda, le gouvernement a interdit dans le courant du mois de mars les appels à la prière par haut-parleur. Les mosquées ne peuvent plus utiliser d'enceintes pour annoncer les prières quotidiennes.

Face à cette mesure d’interdiction, des responsables musulmans ont dénoncé cette décision du gouvernement. L'un d'eux a déclaré que le gouvernement aurait pu être moins radical en demandant aux dirigeants des mosquées de baisser le volume des hauts-parleurs.

Pour justifier sa décision, le gouvernement a invoqué le fait que les appels à la prière étaient la source de nuisances sonores conséquentes dans la ville, en particulier dans le quartier de Nyarugenge où est recensée une forte concentration de mosquées.

Quelques semaines plus tôt, plus de 700 églises et une mosquée ont été fermées en raison du non-respect des règles de construction et d’hygiène.

Les musulmans représentent moins de 5 % de la population au Rwanda.

Lire aussi :
Pourquoi plus de 700 églises et une mosquée ont fermé au Rwanda