Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 





Sur le vif

Non, les musulmans ne font pas de crachats « religieux » pendant le Ramadan

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 11 Mai 2020 à 16:58



Non, les musulmans ne font pas de crachats « religieux » pendant le Ramadan
« Cracher dans la rue, est-ce dangereux pour les autres ? » A l’heure où le déconfinement partiel est engagé en France, cette question, posée en direct à l’infectiologue Pascal Astagneau au cours de l’émission Morandini Live sur CNews lundi 11 mai, a suscité une réponse qui a choqué de nombreux musulmans.

« Bien sûr qu’il ne faut pas cracher dans la rue, surtout pas sur son voisin. C’est vraiment quelque chose qu’on évite de faire », débute-t-il. Le médecin affirme ensuite qu’« il y a des histoires liées à des rites religieux, Ramadan par exemple, des choses comme ça qui font que des gens… ».

Quand Jean-Marc Morandini l'interrompt pour évoquer le cas des sportifs, Pascal Astagneau signifie que les crachats ne sont « pas que religieux », avant de conclure qu’« il faut vraiment éviter de faire ça (cracher), surtout en période épidémique ».

La séquence est courte mais, une fois repérée, elle a irrité de très nombreuses personnes. Selon des internautes, le médecin aurait pu être influencé par la « légende urbaine » selon laquelle les jeûneurs du Ramadan ne seraient pas autorisés à avaler leur salive au cours de la journée, ce qui instituerait alors le crachat... Une idée fausse mais répandue.

« Les musulmans, n’oubliez pas vos 5 prières par jour et pendant le ramadan vos 5 crachats aussi surtout ! », a ironisé sur Twitter l’animateur Sébastien Abdelhamid.

« Non mais sérieux quel est le lien entre les crachats et des rites religieux comme le ramadan ? Nous vivons tous une période difficile, pourquoi de tels propos mensongés si ce n’est pour diviser, et ce par un MÉDECIN ! Quelle honte ! », s'est insurgé, plus sérieusement, le médecin Jimmy Mohamed, avant d'appeler à des excuses publiques.

« Ahurissant. En voilà un qui est en manque de polémique sur l’islam ! Associer le crachat à un rite religieux, il fallait oser. Ce parallèle délirant n’a aucun sens. Pourquoi sortir une énormité pareille ? C’est lui qui crache sur les musulmans qui font leur Ramadan sans gêner personne », a également réagi Karim Zeribi.

Le président de l'Observatoire national contre l'islamophobie, Abdallah Zekri, a dénoncé auprès de Saphirnews des « propos ignobles et inadmissibles » et entend demander un droit de réponse à CNews afin de corriger l'absurdité des déclarations de Pascal Astagneau.

Lire aussi :
Confinement : non, les musulmans ne bénéficient pas d’un traitement de faveur pendant le Ramadan en France
Dossier spécial coronavirus : retrouvez tous nos articles sur la pandémie de Covid-19