Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Mort de Stéphane Hessel : les hommages se multiplient, appel à rassemblement

Rédigé par | Mercredi 27 Février 2013



L’annonce de la mort de Stéphane Hessel dans la nuit de mardi 26 au mercredi 27 février s’est propagée comme une trainée de poudre. Bien des personnalités, y compris politiques, ont tenu, par le biais des réseaux sociaux, à rendre un hommage à l’ancien résistant français, auteur de l’ouvrage à succès « Indignez-vous ! », et à présenter leurs condoléances à sa famille.

« C’est l’ensemble de notre pays qui est endeuillé : par ses combats et ses valeurs, Stéphane Hessel incarnait une part de l’âme universaliste de la France. Notre pays perd aujourd’hui un inlassable militant du progrès et un grand humaniste », fait savoir Harlem Désir, Premier secrétaire du Parti socialiste dans un communiqué.

« Il a porté sa foi en l’Homme à travers les ténèbres du siècle passé, sa voix doit continuer de nous guider dans le siècle à venir. Sa conviction profonde que nous devons œuvrer pour une France plus solidaire, pour une Europe plus forte et pour un monde plus juste doit nous inspirer dans nos combats à venir », poursuit-il. « Son cri d’indignation, de révolte contre l’injustice, de refus que la loi du fort soit imposée au faible, doit continuer de résonner dans nos consciences. »

« Compagnon de route de la gauche, ami des écologistes, il aura porté au plus haut les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité qui font le rayonnement de notre pays », a indiqué pour sa part Europe Ecologie - Les Verts (EELV), le décrivant comme « le symbole d’une France et d’une Europe ouvertes, tolérantes et exigeantes vis-à-vis d’elles-mêmes ».

« Il observait avec un regard malicieux et portait toujours un message invitant à l'engagement, à la solidarité, à des actions collectives autour d'une question : dans quelle société voulons-nous vivre ? Indigné jusqu'au bout, telle fut la vie de Stéphane Hessel. Nous n'avons pas de plus bel hommage à lui rendre que de continuer à s'en inspirer, inlassablement », a déclaré Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste.

Les innombrables hommages à gauche de l'échiquier politique contrastent avec le silence de la droite. Un rassemblement est prévu ce mercredi 27 février à la Place de la Bastille, à Paris, dès 19h.

Lire aussi :
Stéphane Hessel, le fervent anticolonialiste, est mort à 95 ans
Présidentielle 2012 : Stéphane Hessel soutient François Hollande


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Loading