Connectez-vous S'inscrire
Rss
YouTube
Instagram
Google+
Twitter
Facebook
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité







Sur le vif

Maroc : une centaine de prisonniers salafistes réclament une grâce royale

Rédigé par Saphirnews | Mercredi 1 Juin 2016



A l'approche du Ramadan, 124 demandes de grâce royale ont été déposées par des détenus présentés comme salafistes, en prison en raison d'activités à caractère terroriste. D'après l'agence espagnole EFE, Abdelkader Shadly, un leader salafiste, a expliqué que le cabinet royal exige des garanties prouvant qu'il n'y a pas de risque de récidive de la part des détenus.

Après les attentats de Casablanca le 16 mai 2003, 1 200 salafistes ont été incarcérés. La centaine d'entre eux qui demandent la grâce de Mohammed VI pourrait constituer « une force de soutien à la monarchie », souligne Abdelkader Shadly.

Parmi les 124 personnes concernés, se trouve le Belgo-marocain Abdelkader Belliraj, condamné en 2009 à perpétuité. Il était à la tête d'une équipe de 37 membres qui projetait de faire des attentats au Maroc et en Europe.

EFE rappelle que « par le passé, beaucoup d'ex-prisonniers salafistes se sont démarqués clairement de l’extrémisme et ont clamé leur loyauté à la monarchie et au régime jusqu'à intégrer certains partis politiques ou créer les leurs. »

Aujourd'hui, 975 détenus salafistes sont incarcérés selon le Comité de défense des détenus islamistes. La majorité d'entre eux ont été condamné pour avoir rejoint des commandos destinés à rejoindre la Syrie ou l'Irak ou de menacer les intérêts de la nation marocaine.




Loading