Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Société

Lutte contre le sida : comment marche l’autotest de dépistage du VIH ?

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 29 Novembre 2019 à 12:05

A l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, zoom sur le fonctionnement de l'autotest de dépistage du VIH.



Lutte contre le sida : comment marche l’autotest de dépistage du VIH ?
Depuis 2015, en France, l’autotest de dépistage du VIH est disponible en pharmacie sans ordonnance.

Celui-ci se présente sous la forme d’un kit contenant tous les éléments nécessaires au test dont un auto-piqueur. Il est réalisé sur une goutte de sang prélevée au bout du doigt. Le résultat est lisible après 15 minutes.

Le prix d’un autotest coûte moins de 30 €. Il n’est pas remboursé par la Sécurité sociale. Un mineur peut acheter et faire un autotest sans l’accord parental.

Comment interpréter les résultats ? Si le résultat de l’autotest est négatif, c’est que la personne n’est pas infectée par le VIH. Attention, il faut compter un délai de trois mois après un risque pour considérer un résultat négatif comme fiable avec un autotest.

Si le résultat de l’autotest est positif, la personne est très probablement infectée par le VIH. Ce résultat devra être confirmé par un test Elisa sur prise de sang, qui peut être réalisé en centre de dépistage anonyme et gratuit ou en laboratoire d’analyses.

La personne peut aussi consulter son médecin. Si elle est infectée, elle sera orienté vers un spécialiste pour bénéficier d’une prise en charge médicale et d’un traitement contre le VIH.

Pour toute question, les personnes sont invitées à prendre contact avec Sida Info Service au 0 800 840 800. L’appel est anonyme et gratuit (24 heures sur 24 et 7 jours sur 7).

Lire aussi :
Les pays arabes s'organisent pour lutter contre le sida et la stigmatisation