Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Les musulmans de l’UMP fâchés

Rédigé par La Rédaction | Lundi 13 Septembre 2010



Ce devait être un beau jour pour François Fillon, venu en guest-star, samedi 11 septembre, à la fête départementale de son parti dans le domaine de Méjanes, dans les Bouches-du-Rhône. Le Premier ministre n'en a pas profité.

Alors qu’il s’était engagé dans un discours offensif contre les socialistes, qu’il accusait de prendre des « engagements démagogiques » pour 2012, une centaine de militants UMP, dont nombre d’entre eux sont musulmans, ont manifesté leur colère contre la politique sécuritaire du gouvernement et les déclarations stigmatisant les musulmans. Sa présence à l’inauguration de la mosquée d’Argenteuil n’a donc pas suffi à ces militants.

« Aujourd'hui, on est venus pacifiquement vous montrer que les musulmans de France ne sont pas responsables de l'insécurité comme on le laisse dire au sein du gouvernement », a déclaré une manifestante à RTL. Plutôt que de les recevoir comme les militants le souhaitaient, le Premier ministre a préféré emprunter la sortie de secours.


Lire aussi :
100 000 manifestants samedi contre « le début de la dictature »
France : le grand bond en arrière
Mosquée, merci Fillon pour le buzz
Argenteuil : le Premier ministre inaugure la mosquée





Loading