Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

Sur le vif

Les lieux saints de l’islam à Jérusalem et à Médine rouvrent, pas à La Mecque

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 1 Juin 2020 à 16:27

           


Les lieux saints de l’islam à Jérusalem et à Médine rouvrent, pas à La Mecque
Les autorités saoudiennes ont autorisé, depuis dimanche 31 mai, la réouverture des mosquées du pays après près de deux mois de fermeture liée à la pandémie de Covid-19.

La réouverture des 90 000 mosquées s’accompagne de mesures sanitaires strictes parmi lesquelles le port du masque obligatoire, la possession d’un tapis de prière individuel, la fermeture des salles d’ablution, le respect de la distanciation physique entre les fidèles (deux mètres) et la non-présence de personnes de moins de 15 ans et qui ont des maladies chroniques.

La mosquée du Prophète à Médine a aussi été autorisée à rouvrir progressivement depuis dimanche 31 mai. La salle de prière intérieure n’est pas accessible au public à ce stade. La mosquée sacrée de La Mecque demeure en revanche totalement fermée et ce jusqu’à nouvel ordre.

A Jérusalem, l’esplanade des mosquées, qui abrite la mosquée d’Al-Aqsa et le Dôme du Rocher, a rouvert ses portes dimanche 31 mai. L'aurité religieuse en charge du site a justifié sa décision par le taux de circulation faible du nouveau coronavirus dans la région. Ce troisième lieu saint de l’islam, fermée pendant des semaines, y compris durant le mois du Ramadan, a vu alors l’affluence de centaines de fidèles dès sa réouverture.

Le Covid-19 a provoqué la mort de 285 personnes en Israël contre trois dans les Territoires occupés palestiniens. En Arabie Saoudite, le bilan officiel est de 503 décès en date du lundi 1er juin.

Lire aussi :
Des mosquées vigilantes et responsables, ce que disent les résultats de notre consultation
Dossier spécial coronavirus : retrouvez tous nos articles sur la pandémie de Covid-19