Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le Danemark interdit le port du niqab dans l'espace public

Rédigé par Benjamin Andria | Jeudi 31 Mai 2018



Le Danemark interdit le port du niqab dans l'espace public
Après la France, la Belgique et l’Autriche, c’est au tour du Danemark d’avoir adopté, jeudi 31 mai, une loi interdisant le port du voile intégral (niqab) dans l'espace public.

« Toute personne qui, dans des lieux publics, porte un vêtement qui lui cache le visage est passible d'amende », instaure le texte adopté au Parlement par 75 voix contre 30.

La mesure, portée par le gouvernement de centre-droit, entre en vigueur dans le pays à partir du 1er août. Toute infraction à l'interdiction sera sanctionnée d'une amende de 1 000 couronnes danoises (134 euros) et jusqu'à 10 000 couronnes (1 343 euros) si les infractions sont répétées.

« Toutes les femmes devraient être libres de se vêtir comme elles le souhaitent et de porter des vêtements qui expriment leur identité ou leurs croyances », estime Amnesty International.

« Si certaines restrictions précises au port du voile intégral peuvent s'avérer légitimes pour des raisons de sécurité publique, cette interdiction totale n'est ni nécessaire ni proportionnée et bafoue les droits à la liberté d'expression et de religion. Si l'intention de cette loi est de protéger les droits des femmes, c'est un échec total. En fait, elle criminalise les femmes pour le choix de leur tenue et va donc à l'encontre des libertés que le Danemark prétend défendre », précise l'ONG.

Lire aussi :
Les interdictions vestimentaires en Europe passées au crible, la France « chef de file »
Pourquoi la CEDH valide la loi d'interdiction du niqab en France