Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le Canada annonce l’accueil d’un million de migrants d’ici à 2020

Rédigé par Imane Youssfi | Jeudi 2 Novembre 2017



Ahmed Hussen, ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté
Ahmed Hussen, ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté
Le Canada revoit sa politique d’accueil des migrants. Lors d’une conférence de presse ce mercredi à Toronto, Ahmed Hussen, ministre de l'Immigration, a annoncé que son pays accueillerait un million de nouveaux migrants d’ici à 2020 « en réponse aux demandes des entreprises canadiennes et aux besoins de main-d’œuvre » a-t-il détaillé. L’ arrivée de nouveaux migrants « soutiendra la croissance économique », selon le ministre.

Loin des 10 000 réfugiés d'ici à 2019 annoncés par Emmanuel Macron, le nombre de migrants accueillis par an a ainsi été revu à la hausse. L’an dernier, le gouvernement canadien prévoyait l’accueil de 300 000 migrants chaque année. La résidence permanente sera alors accordée à 310 000 étrangers en 2018, à 330 000 l’année suivante et à 340 000 en 2020. « Cela nous aidera à faire face aux défis des prochaines années, comme le ralentissement de la croissance de la force de travail et le manque de main-d’œuvre lié au vieillissement de la population », a expliqué Ahmed Hussen.

Le ratio de 6,6 personnes actives pour un retraité en 1971 est passé à 4,2 en 2012. Si aucun plan destiné à réguler l’immigration n’est mis en œuvre, il risquerait de tomber à 2 d'ici à 2036, selon Ahmed Hussen. Dans les données du dernier recensement publié fin octobre, il est indiqué que 7,5 millions de Canadiens, soit 21,9 % de la population, sont nés à l'étranger. Cette proportion se rapproche des 22,3 % enregistrés lors du recensement de 1921, qui correspondait alors à un niveau record depuis la création du pays en 1867.

Lire aussi :
Le Canada de Trudeau ouvre grand ses bras aux réfugiés syriens (vidéo)
Canada : une mosquée et une synagogue unies pour l'accueil d'une famille syrienne