Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Cinéma, DVD

Laal Singh Chaddha : Forrest Gump sauce Bollywood

Rédigé par | Mardi 9 Août 2022 à 13:30

           

« Laal Singh Chaddha », la version indienne de « Forrest Gump », bénéficie d'une sortie mondiale simultanée jeudi 11 août.



Laal Singh Chaddha : Forrest Gump sauce Bollywood
« La vie, c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. » Qui ne connaît pas Forrest Gump ? Si vous avez aimé ce célèbre film multi-récompensé de Robert Zemeckis, vous aimerez assurément Laal Singh Chaddha, de Advait Chandan. Avec, à la place des chocolats, des golgappas, ces petites boules farcies populaires en Inde.

Les ingrédients qui ont fait le succès du film américain sont présents dans l’adaptation indienne de la comédie dramatique. A la place de Tom Hanks, qui crevait l’écran à sa sortie en 1994, on y trouve Aamir Khan, superstar à Bollywood qui est également le producteur du film. Et c’est au cours d’un voyage en train que Laal, un sikh simple d’esprit, raconte son incroyable histoire aux passagers autour de lui.

Son lien indéfectible avec sa mère célibataire, une femme battante dont le rôle est superbement interprétée par Mona Singh. Son amour sans mesure pour Rupa – Kareena Kapoor, star elle aussi en Inde – qui, à la manière de Jenny, lui fait tourner la tête depuis sa toute première rencontre sur les bancs de l'école, sans que celle-ci n'éprouve pour autant les mêmes sentiments. Ses multiples expériences de vie qui nous amène à traverser quelques tranches marquantes de l'histoire indienne comme les émeutes anti-sikhs qui ont suivi l’assassinat de la Première ministre Indira Gandhi en 1984 ou encore le conflit de Kargil opposant en 1999 l’Inde au Pakistan. Avec une façon bien à lui, unique, de vivre ces épisodes.

Garder « la même âme » pour le remake

Aamir Khan et ses partenaires ont obtenu les droits d’adaptation en 2018. Avant, « il a fallu une décennie pour obtenir les droits de Forrest Gump, en démontrant que sa vision serait à la fois un hommage respectueux à la version originale, et pour l’emmener dans une nouvelle direction passionnante », fait-on savoir.

« J'ai senti que Forrest Gump était une histoire universelle à laquelle nous pourrions apporter une saveur indienne » tout en gardant « la même âme » pour Laal Singh Chaddha, a déclaré le réalisateur Advait Chandan. Pour les amoureux du genre, Laal Singh Chaddha ne souffre pas de sa longueur : sa durée est à peine plus longue que la version originale, qui a déjà trente ans d’âge. L'émotion, quant à elle, est bien au rendez-vous. Reste désormais à savoir s'il aura le même succès que Forrest Gump.



Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur