Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

La Turquie : un outil supplémentaire de propagande islamophobe ?

Rédigé par Ghazli Mourad | Lundi 18 Octobre 2004

Encore une fois les trouble-fête de la vie politique se manifestent pour essayer de se faire de la publicité et se faire un fond de commerce en étant contre la constitution européenne. Cela devient ridicule… pour le parti communiste et l’extrême gauche, on connaît leur refus de l’Europe en faisant peur aux personnes modestes : « plus d’Europe sera davantage de misère pour eux ».



Encore une fois les trouble-fête de la vie politique se manifestent pour essayer de  se faire de la publicité et se faire un fond de commerce en étant contre la constitution européenne. Cela devient ridicule… pour  le parti communiste et l’extrême gauche, on connaît leur refus de l’Europe en faisant peur aux personnes modestes : « plus d’Europe sera davantage  de misère pour eux ».

 

C’est injuste de faire croire que la Turquie va prendre le pouvoir sur l’Europe

 

Le Pen et de Villiers  eux sont toujours dans la configuration des envahisseurs, comme si l’Europe allait nous faire perdre notre identité, notre culture et nos traditions et préfèrent parler de souveraineté nationale. Comme si aujourd’hui dans cette mondialisation nous avions la force et la puissance économique nous permettant de vivre hermétiquement!

Monsieur de Villiers  trouve régulièrement des opportunités pour dire « non » à tout, pour démontrer qu’il existe au lieu de nous parler de ce qu’il fait dans son département, il préfère attiser la peur.

 

L’étude du dossier sur le oui ou le non de la préparation de l’entrée de la Turquie empêche le vrai débat sur la constitution européenne.

 

Fautes d’arguments sérieux contre la constitution les partisans du « non » exploitent l’actualité internationale de façon très malsaine sans pour autant en peser les conséquences. Aujourd’hui les meilleurs arguments pour dire « non » à la constitution consiste à dire « attention les musulmans de Turquie vont débarquer sur l’Europe ». Ceci afin d’essayer de mettre la pression et maintenir cette islamophobie, ils font des analyses démographiques. Il déclarent ainsi que dans 20 ans, les Turcs seront 100 millions et auront plus de députés européens que la France.

 

Je trouve scandaleux  et injuste de faire croire que la Turquie va prendre le pouvoir sur l’Europe et donc sur la France et que nous allons être envahis et convertis de force à l’islam. La vérité est que la constitution prévoit la double majorité qualifiée. C’est à dire une majorité de pays représentant la majorité de la population européenne, ce qui permet un équilibre entre les petits pays et les grands pays.

 

Les conséquences françaises de la question turque

 

 

Actuellement en France, il y a un matraquage médiatique sur les musulmans. Cela entraîne des conséquences assez graves pour mettre en péril la cohésion nationale.

 

Tout commence par l'amalgame : musulman égal maghrébin, maghrébin égal quartiers sensibles, quartiers sensibles égalent délinquance, délinquance égale mauvaise intégration, mauvaise intégration du fait que  les religieux, les machos et les spécialistes des tournantes ont pris le pouvoir. C’est un peu caricatural mais très proche de la réalité ; il ne se passe pas un jour sans un dossier concernant les musulmans.

On demande chaque fois aux musulmans entre chaque événement international ou national de se justifier de ne pas être des terroristes, des extrémistes, des antisémites, des délinquants……..

 

On vit, depuis plusieurs années, ce harcèlement qui s’est accéléré depuis le 11 septembre  2001. Cela a commencé par le massacre en Algérie, les Talibans, l’Irak et Sadam Hussein, puis les attentats dans le monde par des kamikazes.

 

Sur le plan national on a eu l’affaire du bagagiste, l’affaire du RER, des jeunes qui brûlent les voitures, les émissions et reportage  racoleurs donnant la parole à de jeunes idiots se ventant de leurs bêtises et de leur haine des juifs.

 

En revanche je trouve plus courageux monsieur Imbert qui déclara tout haut sa haine et son mépris des musulmans mais aussi  la déclaration du Premier ministre israélien qui affirme que l’antisémitisme était normal en France du fait de la présence importante de musulmans.

 

Ceci est vraiment la caricature de ce que bon nombre d’hommes politiques opposés à la Turquie essayent de façon habile de faire passer comme image. La Turquie certes est composée en  majorité de musulmans mais elle reste un pays laïc. Et la constitution européenne va dans ce sens puisqu’elle n'a pas fait référence à la religion.

 

Fini de se justifier, fini de se sentir responsable, stop à la culpabilisation

 

J’appelle tous les Français de confession  musulmane à ne plus se justifier d’être attachés à notre République, de ne pas être des terroristes, de ne pas être  extrémistes, délinquants, ou bourreaux avec  leur femme. Fini le temps de se justifier, fini de se sentir responsable, stop à la culpabilisation.

 

Ne vous laissez pas emprisonner dans le communautarisme organisé par les politiques et certaines organisations religieuses qui  prétendent représenter les Français musulmans.

 

Comme nous disent les paroles de la Marseillaise «  aux armes citoyens formés vos bataillons, marchons, marchons »

 

Je reprendrai la version originale en la contextualisant « aux votes citoyens prenez  vos bulletins, votons, votons oui à la constitution et disons oui à la Turquie »

 

Face aux calomnies, face aux clichés négatifs, face  à la haine, face au racisme, face à tous les fondamentalistes de tous bords, face  aux opportunistes , face aux apparatchiks, une seule réponse : la démocratie. Une seule action : aller voter.

 


Mourad Ghazli :

Ancien candidat à la presidence de l'ump en 2002
Président du clubfrancefraternité