Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La Grande Mosquée de Tours soutenue par l'agglomération

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 21 Mai 2014



Le président de l'agglomération Tours-Plus Philippe Briand a annoncé, dimanche 18 mai, donner un coup de pouce au chantier de la Grande Mosquée de Tours, à l'arrêt depuis un an et demi.

Philippe Briand, également maire de Saint-Cyr-sur-Loire, a assuré au président de la communauté islamique d'Indre-et-Loire, Salah Merabti, en marge d'une journée portes ouvertes organisée sur le site, que la collectivité soutiendrait la reprise du chantier. Il a ainsi indiqué, sans préciser le montant de l'aide, « débloquer le dossier, rapidement, pour sécuriser la dalle et amortir tous les investissements qui ont déjà été réalisés », rapporte La Nouvelle République.

Cette subvention sera exclusivement réservée à la partie culturelle et sociale du centre islamique, a insisté le président de Tours-Plus. « On ne peut pas laisser des gens comme ça. C'est une question de dignité », a-t-il justifié, en référence à l’exiguïté de la seule mosquée de la ville, où 800 fidèles se serrent chaque vendredi.

A Tours, les autres lieux de prière sont des salles. La Grande Mosquée de Tours permettrait de rassembler tous les musulmans de la ville, notamment lors des fêtes de l'Aïd. Mais le chantier de ce bâtiment de 3 000 m², démarré en 2008 peine à avancer. Le soutien de l'agglomération est un vrai coup de pouce pour les porteurs du projet.

Le coût initial de ce projet d'envergure avait été évalué à 7,5 millions d'euros. Pour l'heure, 2,3 millions d'euros ont été injectés dans la construction de la mosquée avec 1 million pour la partie culturelle et 1,3 million pour le lieu de culte.

Lire aussi :
La mosquée de Tours en chantier s’ouvre au public
La mosquée de Tours sort de terre