Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

L’ONU enverra des casques bleus en Centrafrique

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 11 Avril 2014



L’ONU a autorisé, jeudi 10 avril, le déploiement de près de 12 000 casques bleus en Centrafrique (RCA) pour tenter de sécuriser un pays livré depuis un an au chaos et aux violences intercommunautaires.

Adoptée à l’unanimité, la résolution du Conseil de sécurité prévoit l’envoi de 10 000 soldats et de 1 800 policiers. Ils formeront la Minusca, la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations unies en RCA.

La Minusca prendra la relève des 6 000 soldats la Misca, la force africaine. Son déploiement effectif est fixé au 15 septembre prochain et l’opération est initialement prévue pour durer jusqu’au 30 avril 2015. Un Africain devrait prendre sa tête.

Les troupes devront entre autres assurer la protection de la population et des convois humanitaires et arrêter les responsables d’exactions, notamment ceux dont les crimes de guerre sont passibles de la Cour pénale internationale (CPI).

Cette décision survient peu après l’annonce du retrait des forces tchadiennes de Centrafrique. De leur côté, les premières troupes de la mission militaire européenne en Centrafrique (Eufor), composées de gendarmes mobiles français, ont commencé à patrouiller à Bangui aux côtés des soldats français de l'opération Sangaris.

Lire aussi:
Centrafrique : l'au revoir du Tchad en plein chaos
Centrafrique : un an de violences meurtrières
Centrafrique : l’ONU alerte sur l’épuration ethnique des musulmans
Centrafrique : un musulman dévoré par des habitants