Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

Je vote, tu votes, nous votons

Rédigé par Youssef Med | Lundi 19 Décembre 2005

Ce mardi 20 décembre 2005 se veut une journée très citoyenne en France. A dix jours de la fin de l'année civile, les services administratifs des mairies, sont invités à consacrer cette journée à l'inscription sur les listes électorales. L'objectif est de permettre une expression démocratique encore plus large lors des présidentielles de 2007.



Voter pour combattre le système

Au 31 décembre il sera trop tard pour s'inscrire sur les listes électorales. C'est donc maintenant qu'il faut le faire. Car il est impératif de s'inscrire sur les listes pour pouvoir voter. Celles et ceux qui ne veulent plus servir de boucs émissaires des acteurs politiques, celles et ceux qui ne veulent pas laisser la voie libre aux fantasmes fascisants qui menancent la France, doivent se bouger et se faire entendre. Pour cela l'inscription est obligatoire sur les listes électorales!

Pour pouvoir exprimer ses plaintes et être sûr d'être entendu, il faut surtout être visible sur le champ politique. Pour sanctionner ceux qui vous sanctionnent, voter contre eux est la meilleure des choses à faire.

En France aujourd'hui, certains citoyens ont tout perdu en perdant leur boulot. D'autre voyagent de précarité à précarité. Certains autres savent qu'ils n'ont aucune chance de trouver du travail. Ce n'est pas une question de qualification. La couleur de peau, le prénom et le lieu de résidence y sont pour quelque chose. Une issue à ces vastes problèmes de chômage, de discrimination et de violence administrative reste le vote. Voter pour que les dirigeants soient proches des préoccupations du peuple et qu'ils soient à son écoute. Vous avez au moins ce droit... pour le moment.

Le fascisme et le racisme avancent en France. Le devoir des enfants de la République, notre devoir, est de sauver notre pays de ce chao. Pour cela, le système nous donne une arme de décision pour dessiner l'avenir autrement : voter

S'inscrire sur les listes électorales

Pour s’inscrire sur les listes électorales il faut remplir quelques conditions. Avant tout, être de nationalité française et avoir 18 ans au moins. Il est demandé de présenter un justificatif de domicile. Pour les jeunes hébergés chez leurs parents, une attestation d'hébergement des parents suffit. Enfin, il faut se munir d'une pièce d'identité

Seule une interdiction de droit civique prononcée suite à un jugement peut empêcher un citoyen d'accéder à l'isoloire. Mais le fait d'avoir un casier judiciaire ne prive pas le citoyen de son droit de vote.

Jamel Debbouze, Lilian Thuram, Joey Star, sont en tête d'une liste de personnalités qui ont lancé un appel invitant les Français à s'inscrire sur les listes électorales. Cette campagne médiatique est lancée depuis une semaine. Comme le texte de l'appel le montre, il s'agit d'éviter un nouveau « 21 avril ». Voir l'appel.

Une campagne semblable est lancée par l'Union française pour la cohésion nationale (UFCN), un parti politique qui se veut proche des questions de discrimination. Sa campagne vise ces populations qui ne votent pas parce qu'elles ont perdu confiance en la chose politique ou simplement parce qu'elles n'en comprennent pas les mécanismes. En préparation depuis plus d'un an, cette campagne est actuellement dans sa phase pratique sous le mot d'ordre: Vote pour que ta voix soit une loi.

L'association Veto de Garges les-gonèses a initié le même type d'actions. Elle prône une réorientation des banlieues. Voir le texte.