Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Islamophobie : une femme enceinte agressée accouche d'urgence

Rédigé par | Mardi 11 Mars 2014



Une mère de famille enceinte, de confession musulmane et voilée de surcroît, a été violemment agressée par une femme, lundi 10 mars, dans le centre-ville de Bourges (Cher), apprend-on par le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) mardi 11 mars.

Pour l'association, le caractère islamophobe de l’attaque physique est clairement identifié. Selon les premiers éléments fournis par la victime au CCIF, celle-ci a été attrapée par le voile avant d’être frappée au ventre devant des témoins.

« La victime ne connaît pas son agresseur mais elle a clairement identifié son visage », indique le chargé de communication du CCIF, Babacar Sène, contacté par Saphirnews. Après avoir été agressée, elle s’est relevée et a « suivi son agresseur sur plusieurs mètres pour ne pas perdre sa trace ». Entre-temps, elle a appelé son époux qui a lui-même prévenu la police, vite arrivée sur les lieux.

« Ce qui est inquiétant, c’est que la police n’a pas pris les mesures adéquates » pour empêcher l’agresseur, qui serait une quinquagénaire, de s’en aller, signale M. Sène : « Il y a eu flagrant délit d’agression mais elle n’a pas plus été inquiétée. »

La victime, qui était à quelques jours du terme, a été hospitalisée peu après l’agression et s’est vue contrainte d’accoucher. Fort heureusement, la mère et l’enfant se portent bien, nous rassure Babacar Sène. Une plainte est fortement envisagée mais « nous attendons que la victime sorte de l’hôpital pour voir les démarches à lancer avec son accord », déclare le CCIF.



Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur



Loading