Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

 


Société

Interdit, l'apéro « Saucisson et pinard » est remisé au placard

Produits du terroir

Rédigé par Leïla Belghiti | Mardi 15 Juin 2010 à 12:01

           

Au quartier multiethnique de la Goutte-d'Or, à Paris, la préfecture de police de Paris (PP) tenait en haleine les habitants : l'apéro géant « Saucisson et pinard », qui était prévu pour vendredi à 18 heures, sera-t-il interdit ? Oui. Ainsi en a décidé la préfecture à la suite de sa rencontre avec les organisateurs de l'apéro controversé, ce mardi après-midi.



Interdit, l'apéro « Saucisson et pinard » est remisé au placard
La mairie de Paris s'était fait quasi catégorique, par la voie de Bertrand Delanoë, qui exprime dans un communiqué son  « inquiétude » et sa « préoccupation » devant le projet d' « apéro géant saucisson et pinard » visant à exclure de fait une partie des citoyens :

« Cet événement est organisé dans des conditions très confuses. Il est visiblement inspiré par des mouvements d’extrême droite. Et la manifestation doit se tenir quelques heures après les prières musulmanes du vendredi à la Goutte-d’Or, et juste avant le coup d’envoi du match de football Angleterre - Algérie. Tout semble donc conçu pour donner lieu à des dérives, à des dérapages, voire à des violences.
La menace contre l’ordre public est établie. Et je rappelle, en outre, que l’expression du racisme et de l’intolérance n’a pas sa place à Paris »
, a déclaré le maire de Paris.

Un avis rejoint par la préfecture de la capitale, qui a décidé d'interdire la tenue de l'apéro géant « Saucisson et pinard », évoquant des « risques graves de troubles à l'ordre public ».

Apéro sauce nazie

Des réactions se sont fait entendre notamment chez certains élus de gauche parisiens, à l'instar de Jean-Luc Mélanchon, du Parti de Gauche, qui trouve de très mauvais goût l'affiche de l'événement collant les deux « s » du mot saucisson rappelant la typographie utilisée par les troupes de choc nazies, les Waffen-SS.
« Cette banalisation du nazisme est absolument abjecte et, selon nous, devrait être l'objet d'une sanction pénale », soulignent les conseillers de Paris, rejoints par les associations de lutte contre le racisme.

Menace entendue : mardi matin, l'affiche change sur la page Facebook de l'événement, les « ss » à la sauce nazie disparaissent pour laisser place à une typographie plus classique...

« Dans la foulée des "débats" nauséabonds sur l'identité nationale, l'extrême droite identitaire, des groupes xénophobes tentent de s'emparer d'événements festifs pour distiller leur idéologie raciste »]i, déclare le NPA (Nouveau Parti anticapitaliste) d'Olivier Besançenot.

Apéro « halal et thé à la menthe » en réaction

Levée de boucliers dans le quartier de la Goutte-d'Or, qui n'entendait pas recevoir à bras ouverts une initiative de la sorte, lui qui est si fier de sa « diversité » : dans la nuit de dimanche à lundi, un groupe Facebook s'est créé appelant à un « apéro géant halal et thé à la menthe », en réaction au « saucisson, cochonnaille et vin blanc ».

« Parce que la rue Myrha et d'autres artères du quartier sont animées, particulièrement le vendredi, par ses habitants, fiers de leur diversité ethnique, qui offrent à tous leurs produits exotiques, dans un esprit d'ouverture, d'échange, de partage et de générosité», défendent les fondateurs du groupe, qui appellent par ce geste au « rejet des extrémismes ».

Le groupe Facebook « apéro géant halal et thé à la menthe », a atteint mardi matin plus de 780 sympathisants. Mais l'apéro n'aura plus lieu, tout projet de contre-manifestation ayant été interdit par la police également.

La guerre des apéros est lancée. À ceux qui appellent à une soûlerie générale pour défendre une identité nationale à la Superdupont − mais en moins drôle −, d'aucuns pourraient préconiser un apéro républicain aux produits du terroir, végétariens, fruits et légumes bio bien français − là pas de viande ni cochonnaille ni halal −, où tout le monde, musulmans et non-musulmans, pourrait enfin se retrouver...





Réagissez ! A vous la parole.
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

8.Posté par Tâlib le 17/06/2010 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
As'salam (Paix),

Ils intitulent leur "apéro" : "L'apéro « Saucisson et pinard »", et ils s'étonnent ensuite (sourire)
Connaissez-vous l'adage franco-français disant : "On est ce que l'on mange !"?

Matrol, vous connaissez "légions d'intégristes musulmans buvant de l'alcool"!?!?! (sourire)Merci de m'avoir fait sourire avec ce genre d'élucubration, ô triste sire.
Concernant votre remarque : "(...) que votre culture soit assez bête (...)", elle met en avant votre bêtise et votre racisme, ce n'est pas "ma culture", c'est ma religion. Sinon, ne cherchez pas chez d'autres la bêtise, vous en avez déjà beaucoup en vous à ôter pour votre propre bien. Question d'amalgame entre religion et une ethnie / race, n'inversez pas les rôles, ô vils islamophobes et raciste que vous êtes.

Question de courtoisie et de politesse, donnez moi un échantillon, messieurs, sinon sachez que je m'adapte à mes interlocut(rices)eurs, mais que malgré tout, je n'ai pas manqué de courtoisie et de politesse, je n'ai fait que vous appliquer l'adage franco-français cité ci-dessus.

Roger Heurtebise, le "penseur" des racistes islamophobes, sachez que je n'ai pas généralisé les appellations utilisées à tou(te)s les français, je suis français et il y a de très nombreu(se)x musulman(e)s français(e)s, je respecte certain(e)s non-musulman(ne)s français(e) qui sont respectueu(ses)x des différences de cultes, de cultures et de mœurs de vie, donc votre remarque est caduque. J'apporte des précisions à votre neurone en réflexio...  

7.Posté par Binocle le 16/06/2010 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam wa alaykoum,

L'apéro est interdit par la préfecture de police, ça ne pouvait pas être autrement.

Mais comme l'ont si bien rappeler les organisateurs, c'est une victoire pour eux car ils ont occupé l'espace médiatique.

http://alaloupe2010.blogspot.com/2010/06/ce-ne-sont-pas-des-cracks.html

6.Posté par Roger Heurtebise le 16/06/2010 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tâlib caricature les Français en "porcs" et "nez rouges" ! Quelle insulte ! Mais cela ne m'étonne guère d'un individu qui ne sait même pas qu'on peut boire avec modération sans se saouler. Mais bon, le personnage se dévoile : les gens qui mangent du cochon et qui boivent du vin sont des "porcs" à ses yeux. Et c'est le même Tâlib qui défendait, dans une autre discussion, le "vivre ensemble". Laissez-moi rire : je n'ai nul envie de "vivre avec" quelqu'un qui traite les Français de souche de "porcs".

5.Posté par matrol le 16/06/2010 19:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ talib,

monsieur, que votre culture soit assez bête pour croire qu'on peut brûler pour l'éternité en enfer parce qu'on a la délicatesse d'aimer les rillettes ou le saucisson, au demeurant délicieux, ne doit pas vous faire oublier de rester courtois... " les porcs et les nez rouges"... Du reste, combien d'intégristes musulmans boivent de l'alcool? J'en connais légions!
Enfin, personne n'est dupe sur votre supposée couleur blanche de peau malgré votre religion musulmane, du genre je suis convertis... Mais c'est vous qui amalgamez religion et race !!!!! Vive les honnêtes citoyens, vive les républicains!

4.Posté par Tâlib le 16/06/2010 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
As'salam (Paix),

Précision complémentaire par rapport à mon précédent commentaire, le fait que j'ai écrit : "La France plus blanc que blanc", ne signifie pas que c'est une allusion raciste et que je suis un raciste anti-blanch(e)s, je suis musulman occidental, donc blanc. Que personne ne crie donc au "racisme" ! (sourire)

Was'salam.

3.Posté par Tâlib le 16/06/2010 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
As'salam (Paix),

Il n'y en a pas un(e) pour rattraper l'autre ...
Concernant l'apéro "des porcs et des nez rouge", qu'ils le fassent, par contre s'il y a des "débordements", qu'ils assument. Précision : Que les porcs et les nez rouges venant en voiture à cet "apéro", sachent qu'après un ou deux verres, ils ne pourront plus repartir en voiture, qu'ils(elles) sachant qu'ils(elles) seront beaucoup moins nombreu(ses)x que les opposant(e)s à cet "apéro", et qu'ils(elles) pensent à prendre un peu d'argent pour payer les diverses amendes, à mois que les organisat(rices)eurs de cet "apéro" soit tenu pour seul responsable pour tous les débordements occasionnés par cet apéro sur la voie publique, ainsi que tous les dommages collatéraux de certaines réactions de la part des un(e)s et des autres ... (sourire) Allez, les porcs et nez rouge de la France "plus blanc que blanc", prenez votre courage et assumez !

Je rappelle que les lois républicaines en France répriment l'ivresse publique et manifeste (IPM).


Rappel des lois républicaines de France:

En droit pénal français, l'ivresse publique et manifeste (IPM)est une infraction prévue par le code de la santé publique réprimant l'état d'ébriété sur la voie publique. Cette infraction ne sanctionne pas un niveau d'alcool, mais un état alcoolique qui représente un risque pour d'autres personnes ou pour la personne ivre elle-même, et qui crée un trouble à l'ordre public.

Cette disposition est créé par la loi du 23 janvier 1873, codifiée ensuite à l...  

2.Posté par Selda le 16/06/2010 01:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce serait en effet un message très inquiétant pour notre démocratie si cet apéro devait être interdit.
Cela signfierait qu'en France il est interdit de manifester (dans certains quartiers pour l'instant) sa culture quand on est indigène. Et dire qu'il y a encore une cinquantaine d'années ces quartiers étaient réellement populaires, on y dansait le week end et on n'interdisait pas les rues pour y prier illégalement.
La diversité, en ces temps là, existait : les croyants croyaient, les athés non mais personne n'imposait ses lois. Le principe de laïcité était mis en oeuvre.
L'interdiction de cet apéro soulignerait le fait qu'en France la peur du musulman par les autorités est telle qu'une préfecture préfère interdire toute manifestation culturelle de ses propres ressortissants pour éviter des débordements qui auront lieu de toute façon comme à chaque match de l'Algérie.
Ainsi, après le match où l'Algérie a perdu contre la Slovénie, parmi trois drapeaux européens à Villeneuve St Georges, seul le drapeau français a été brulé (http://fr.news.yahoo.com/4/20100614/tts-mondial-france-algerie-drapeau-ca02f96.html) et remplacé par un drapeau algérien (comme à Toulouse, il y a quelque temps, cette fois à l'occasion de la victoire de l'Algérie au Soudan). Que ce pays gagne ou perde, il se trouve toujours des musulmans pour insulter la France !

Ces comportements de certains musulmans ne peuvent que provoquer la rancoeur bien compréhensible des français "de souche" qui aiment leur pays et so...  

1.Posté par Roger Heurtebise le 15/06/2010 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Sauce nazie" : n'importe quoi ! Les promoteurs de cet apéro le place sous le signe de l'appel du Général de Gaulle et du Conseil National de la Résistance, donc exactement le contraire que le nazisme. Quant aux deux S du mot "saucisson", ce sont exactement les mêmes que le premier S du mot, en utilisant une police de caractères "art-déco", et ces S n'ont rien à voir avec les lignes brisées des S des affiches et sigles SS. Cette histoire est une pure invention lamentable pour discréditer l'apéro.

Ensuite, l'apéro n'est pas "remisé au placard". Il y aura un recours au Tribunal Administratif, et au cas où l'interdiction n'est pas annulée par la justice (ce qui arrive souvent), les organisateurs ont un "plan B". La preuve : ils ont demandé à tous les gens qui pensaient venir, en particulier de province, de ne pas annuler leur déplacement.

Cet article prend donc ses désirs pour des réalités.

1 2