Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Inde : un musulman battu à mort après avoir été accusé de la mort d’une vache

Rédigé par Lina Farelli | Jeudi 24 Mai 2018



Inde : un musulman battu à mort après avoir été accusé de la mort d’une vache
En Inde, un musulman de plus accusé de la mort d'un taureau a été tué. Siraj Khan a été attaqué et battu à mort à coup de bâtons dans une rue du district de Satna, dans l’Etat du Madhya Pradesh, en Inde, jeudi 24 mai. Ce tailleur de confession musulmane de 45 ans était accompagné d’un ami, Shakeel Maqbool, qui a été grièvement blessé, mais, par chance, a pu être transporté à l’hôpital.

Selon la police locale, quatre personnes ont été interpellées samedi 26 mai et ont été inculpées pour meurtre après avoir reconnu les faits. Pour parer à toute éventualité, 400 policiers supplémentaires ont été dépêchés au lendemain de la tragédie en vue de renforcer la sécurité des lieux.

Ce n’est pas la première fois que de telles accusations similaires mènent à la mort de musulmans dans ce pays majoritairement hindou où les vaches sont considérées comme des créatures sacrées. Avec l’arrivée au pouvoir du Premier ministre nationaliste Narendra Modi qui a fait de l’interdiction d’abattage des vaches en Inde une promesse de campagne, la situation s’est aggravée.

Son parti, le BJP, est accusé de fermer les yeux sur plusieurs attaques relatives à la protection des vaches. Selon les groupes de défense des droits de l’homme, l’attitude du parti au pouvoir encourage ces attaques qui brisent la vie de trop nombreuses familles.

Lire aussi :
Inde : onze ans après l’attentat contre la mosquée d’Hyderabad, les accusés acquittés
Inde : onze hommes condamnés à la perpétuité pour le meurtre d’un musulman
Inde : le culte des vaches à l’origine d'une dramatique montée des violences islamophobes