Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Inde : plus de 20 morts à New Delhi dans des violences dirigées contre les musulmans

Rédigé par Benjamin Andria | Mercredi 26 Février 2020 à 12:01



Inde : plus de 20 morts à New Delhi dans des violences dirigées contre les musulmans
La contestation contre la loi discriminatoire sur la citoyenneté ne faiblit pas depuis son adoption en décembre 2019 par les autorités indiennes. De nombreuses et grosses manifestations sont organisées depuis des semaines à travers l’Inde en signe de colère contre le gouvernement, dirigé par l’ultranationaliste hindou Narendra Modi.

C’est dans ce climat délétère, et en pleine visite d'Etat du président américain Donald Trump qui s'est achevée mardi 25 février, que des violences dirigées contre les musulmans ont éclaté dans plusieurs quartiers de la capitale New Delhi où des sit-in contre la loi controversée se tenaient jusqu’ici de façon pacifique.

Des groupuscules ultranationalistes hindous s’en sont pris aux opposants à la loi avant de diriger leur haine contre des personnes identifiées comme musulmanes. Au moins 21 personnes ont été tuées depuis dimanche 23 février. Huit personnes sont mortes dans la seule journée du mardi 25 février.*

Plus de 150 personnes ont également été blessées. Des commerces et des habitations ont été incendiés. Au moins deux mosquées ont été brûlées, comme en témoigne une vidéo largement partagée sur Twitter. On y voit un homme grimper en haut du minaret pour tenter d'arracher le symbole.

Ces violences sont les plus graves jamais survenues ces dernières décennies à New Delhi. Donald Trump a refusé de condamner la loi controversée sur la citoyenneté lors de son séjour, durant lequel le président américain n'a eu de cesse de saluer Narendra Modi pour sa politique, dénoncée pour favoriser toujours plus la marginalisation des minorités indiennes, musulmanes en particulier, au profit de la majorité hindoue.

Mise à jour jeudi 27 février : Le bilan humain s'est aggravé, s'élevant à plus de 35 morts. Ce qu'il faut savoir de la situation explosive en Inde ici.

Lire aussi :
Inde : le mouvement de contestation contre la loi discriminatoire sur la citoyenneté ne faiblit pas
Plusieurs Etats de l’Inde refusent l’application de la loi discriminatoire sur la citoyenneté