Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Hommages en nombre pour Daoud Nabi, une victime des attentats de Christchurch mort en héros

Rédigé par Lina Farelli | Samedi 16 Mars 2019



Hommages en nombre pour Daoud Nabi, une victime des attentats de Christchurch mort en héros
C’est d’un « Hello, brother » (« Bonjour, frère ») que Daoud Nabi a accueilli Brenton Darrant, le terroriste à l’origine d’un carnage dans deux mosquées de Christchurch perpétré vendredi 15 mars.

La mort de cet Afghan de 71 ans, répertorié comme la première des 50 victimes du double attentat, est très rapidement devenu un symbole des conséquences mortifères qu’engendre la haine des musulmans.

Daoud Nabi est également présenté comme un héros : selon les premiers témoignages que rapportent des médias, il est allé aux devants du terroriste afin de protéger un autre fidèle de la mosquée Al-Noor avant d'être immédiatement tué.

Ce grand-père, ingénieur de profession, a débarqué en Nouvelle-Zélande avec sa famille dans les années 1980. Il s'est évertué à aider les réfugiés venant s'installer à Christchurch, la deuxième ville la plus importante de Nouvelle-Zélande. Paix à son âme et aux âmes de toutes les autres victimes.

Lire aussi :
Nouvelle-Zélande : après les attentats de Christchurch, la théorie du grand remplacement sur le grill
Attentats de Christchurch : le témoignage de solidarité des chrétiens et juifs de Nouvelle-Zélande aux musulmans
Nouvelle-Zélande : des cagnottes pour aider les victimes des attentats de Christchurch
Attentats à Christchurch : des manifs en hommage aux victimes organisées en France
















Flux RSS