Connectez-vous S'inscrire






Psycho

Hawa : « J’étouffe quand il est là »

Rédigé par Lalla Chams en Nour | Mercredi 5 Novembre 2014



« Je vous écris avec beaucoup d’espoir de trouver une solution. J’ai rencontré un homme il y a cinq ans et j’ai eu deux merveilleuses filles.

Au début, il vivait loin de nous dans un autre pays. Mais j’ai insisté pour qu’il vienne nous rejoindre. Je ne m’en sortais plus seule avec ma fille. À ce moment-là, je l’aimais encore. On se voyait tous les quatre mois.

Depuis qu’il est venu s’installer avec nous, on vit dans les problèmes. On se dispute tout le temps. Aucune entente sur quoi que ce soit. On parle la même langue mais on est de deux nationalités différentes. Deux cultures différentes. Il ne comprend rien à ce que je lui demande. Je n’ai aucune conversation avec lui. Aucun point commun.

C’est un bon papa, il ne sort pas. Il a ses faiblesses, genre chat sur le Net avec d’autres femmes mais cela ne va pas plus loin. Pour ses filles, je ferme les yeux sur ces comportements.

Je suis de mauvaise humeur quand il est à la maison. J’étouffe quand il est là. Je n’aime pas le voir devant moi. Il est lourd. Je n’aime pas manger à table avec lui. Je le déteste, je le méprise. Pour moi, il est trop con.

Je ne veux pas que mes filles souffrent de la séparation, trop petites pour comprendre. J’ai peur de ne pas m’en sortir toute seule... Mais je vis un enfer. Aidez-moi. » Hawa

Lalla Chams en Nour, psychanalyste

En vous lisant, je me demande ce que vous avez aimé chez lui au départ. Vous ne lui faites pas de cadeau ! Pourquoi l’avez-vous épousé ? Pour le confort matériel qu’il vous garantissait ? Si oui, il vous suffit de lire les témoignages de cette rubrique pour voir quels genres de désastres ce choix entraîne. Pardonnez-moi, mais voilà une expérience qui devrait contribuer à vous faire réfléchir.

Vous dites que c’est pour vos filles que vous supportez cet enfer, et qu’elles sont trop petites pour comprendre. Je ne suis pas du tout d’accord : les enfants, dès leur gestation dans le ventre de la mère, sont dotés par le Créateur d’une capacité de décryptage du monde environnant extraordinaire. Ils peuvent saisir ce que de nombreux adultes ne savent plus faire, l’intention exacte des adultes qui les entourent.

Donc vos filles peuvent se trouver très stressées par votre attitude de rejet, de dégoût même de cet homme : à table, l’ambiance ne doit pas être épanouissante pour elles, par exemple.

Que vaut-il mieux ? Une atmosphère de famille complètement dégradée par la haine et la dépendance ou une vie matérielle plus difficile mais apaisée pour vos filles ? Vous disiez avoir eu du mal à vous en sortir seule avec un enfant, et vous voilà avec deux filles.

Vous êtes responsable de vos choix, et ce serait bien de les assumer. À vous de voir… Qu’Il vous éclaire de sa Lumière…

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com






Loading