Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Halal en prison : le ministère de la Justice fait appel

Rédigé par La Rédaction | Lundi 2 Décembre 2013



Le ministère de la Justice va faire appel de la décision du tribunal administratif de Grenoble obligeant la prison de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) à servir des repas halal aux détenus musulmans qui le souhaitent, a annoncé la directrice de l’administration pénitentiaire, Isabelle Gorce, vendredi 29 novembre.

Le ministère va demander la suspension de l’exécution de l’injonction du tribunal rendue le 7 novembre obligeant le centre pénitentiaire à proposer « régulièrement » des repas halal « dans un délai de trois mois », ceci sans porter atteinte au principe de laïcité qui « impose que la République garantisse le libre exercice des cultes ».

Isabelle Gorce a une toute autre lecture de ce principe. « Nous considérons que le respect du principe de laïcité n’oblige pas, bien au contraire, l’administration à servir des repas qui soient conformes à la confession des personnes qu’elle abrite. Elle doit permettre à chacun l’exercice de son culte, mais pas plus », a-t-elle déclaré, ajoutant que l'aumônerie musulmane des prisons elle-même «estime que la situation telle qu'elle est préserve parfaitement la liberté et l'exercice du culte».

« Non seulement nous y sommes hostiles (aux repas religieux), mais nous pensons que c’est impossible à mettre en œuvre dans les établissements pénitentiaires. (…) Nos cuisines ne sont absolument pas pensées pour segmenter de cette manière le service des repas », s’est-elle encore justifiée.

Pourtant, la distribution de repas hallal n'entraînerait par ailleurs « pas de surcoût prohibitif pour l'établissement » et ne présenterait pas non plus « de difficulté technique particulière », a estimé le tribunal grenoblois.

Lire aussi :
Des repas halal aux détenus musulmans, une obligation en prison
Ramadan solidaire avec les prisonniers musulmans
Combattre la solitude des détenus musulmans, en mal d'aumôniers
Contre le radicalisme, une fondation de l’aumônerie musulmane des prisons
Radicalisation en prison : l'importance de la prévention
Discriminations : les musulmans, maltraités en prison
Aumônier musulman : "On ne veut pas non plus d’imam au rabais ! "