Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Grande-Bretagne : 22 mois de prison ferme après l'attaque d'une mosquée

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 28 Février 2014



Un homme de 22 ans a été condamné, mercredi 26 février, à 22 mois de prison ferme pour avoir vandalisé, une nuit de septembre 2013, le centre islamique de St Anne, près de Neath, une ville au sud du Pays de Galles, en Grande-Bretagne, et pour avoir agressé deux personnes.

Après avoir brisé les fenêtres du lieu de culte, le vandale s'était attaqué à un couple, des voisins de la mosquée réveillés par le bruit, rapporte la BBC. La femme, sortie la première pour s’assurer que tout allait bien, a été brutalement prise à parti par l’agresseur qui l’a accusé de faire partie de la communauté musulmane.

Des coups violents lui ont été portés, jusqu'à lui cogner la tête de cette dernière sur le bitume qui a rendu certaines de ses dents branlantes. Des coups de poing ont ensuite été donnés à son mari, parti la rejoindre pour lui venir en aide.

Steven Davies a admis ses actes criminels et a présenté ses excuses au couple, à la communauté musulmane et à la ville de Tonna par la voix de son avocat, qui a évoqué « un acte insensé » accompli sous l’effet de l’alcool.

Le juge a déclaré que le jeune homme s'était comporté « de manière tout à fait scandaleuse » et que le caractère racial de ses agressions était une circonstance aggravante. Il a écopé de six mois pour la dégradation de la mosquée et 16 mois pour l'agression du couple. Les plaignants n'ont pas été satisfaits de la sentence, jugeant la sanction inadéquate comparé aux actes dont ils ont été victimes.

Lire aussi :
Islamophobie : un terroriste et meurtrier raciste condamné à la perpétuité