Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Ramadan

Fin du Ramadan 2014 : l'Aïd al-Fitr le 28 ou le 29 juillet

Rédigé par Maria Magassa-Konaté | Mercredi 23 Juillet 2014 à 13:05

           

Le Ramadan est passé à vitesse grand V ! Rien n'est perdu : les fidèles ont encore quelques jours pour bénéficier des bienfaits de ce mois de miséricorde avant de célébrer l’Aïd al-Fitr. Quand sera fixée cette fête ? Si vous suivez les calculs astronomiques, c’est simple. Dans le cas contraire, vous aurez droit à un petit suspens.



Fin du Ramadan 2014 : l'Aïd al-Fitr le 28 ou le 29 juillet
Pour les mosquées et les individus qui ont choisi de se fier aux données des calculs astronomiques qui permettent d'établir un calendrier hégirien unifié, il n’y a pas de doute. L’Aïd al-Fitr, qui correspond au premier jour du Chawwal, est fixé au lundi 28 juillet, après un début du Ramadan fixé le 28 juin. Au total, ce sont ainsi 30 jours, le nombre de jours maximal pour un mois lunaire, que compte le mois de jeûne 1435H/2014.

Pour les nombreuses autres mosquées de l’Hexagone qui ont démarré le mois de Ramadan le 29 juin, la date ne sera connue que dimanche 27 juillet. Les musulmans de France sont une majorité – notre sondage exclusif Saphirnews à l'appui – à avoir choisi de suivre notamment le Conseil français du culte musulman (CFCM), qui a décidé de s'appuyer, cette année, sur les données de l’observation oculaire.

L’Aïd al-Fitr dans l’unité ?

Après la détermination de la date du début du Ramadan, le CFCM en déterminera sa fin en tenant compte, une nouvelle fois, des données d'observation lunaire et des décisions du monde musulman lors d’une Nuit du doute. Celle-ci est fixée le 27 juillet, le 28e jour de jeûne car un mois lunaire peut durer 29 ou 30 jours.

Mais quelles sont les chances de voir la naissance du nouveau croissant lunaire, ce soir-là ? D’après les calculs astronomiques, la nouvelle lune annonçant l’entrée dans le mois de Chawwal sera visible dans toute l’Amérique du Sud et dans certains pays du sud de l’Afrique, nous dit Smaïl Mostefaoui, docteur en planétologie. La possibilité de voir la nouvelle lune est « beaucoup plus grande » que pour l’entrée dans le mois de Ramadan, note le scientifique, qui rappelle qu’à ce moment le croissant lunaire n’était visible qu’au Chili.

Cette fois, la Lune sera visible « à l’aide de jumelles ou de télescopes », indique-t-il, en précisant que la naissance de la lune aura lieu « le 27 juillet à 00 h 42 et 59 minutes, heure française ». Dans les pays arabes, sa visibilité sera « impossible », ajoute M. Mostefaoui. Mais cela n’empêche pas pour autant que l’Arabie Saoudite qui, par le passé, s’est déjà trompée et « garde un œil sur les calculs », puisse annoncer l’Aïd al-Fitr pour la date du 28 juillet.

Il y a donc une chance pour que la décision du royaume – suivie par un bon nombre de pays musulmans et en France par le CFCM – débouche sur la même date que les partisans des calculs astronomiques. Cela permettrait à la communauté musulmane de célébrer de manière unitaire l’Aïd al-Fitr. Dans le cas inverse, les célébrations de la fin du Ramadan, qui durent traditionnellement trois jours, démarreront mardi 29 juillet.

La nuit du Destin

En attendant la venue de cette fête, les fidèles ont encore quelques jours pour profiter des bienfaits de ce mois où ils sont invités à se rapprocher de Dieu qui multiplie leurs bonnes actions. Les dix derniers jours du Ramadan sont très importants pour le croyant car s’y trouve la fameuse nuit du Destin (Laylat al-Qadr).

Située dans les nuits impaires de la dernière décade du mois de jeune, cette nuit, qui équivaut à plus de 1 000 mois, correspond à la descente du Coran. Il est ainsi recommandé de prier ces nuits pour en tirer le meilleur des bénéfices comme se faire pardonner tous ses pêchés. Généralement, les mosquées sont pleines à craquer la 27e nuit durant laquelle les fidèles y accomplissent des veillées de prières. Un rendez-vous spirituel très fort, qui signe la fin du Ramadan.

Pour recevoir la newsletter de Saphirnews, cliquez ici





Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par marokino le 23/07/2014 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
personnellement, je pense qu'il faut dissoudre ces institutions d’incompétents et de corrompus.

ils ne font que rener la division et la fitna

2.Posté par Ouzdé le 24/07/2014 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Calendrier perpétuel de détermination de "Laylatoul Khadr"
S’agissant de la détermination de la nuit d’Al-Qadr, les avis sont traditionnellement controversés.
D’aucun pensent qu’il est impossible de dire laquelle des nuits du mois était celle d’Al-Qadr, cette nuit sublime par laquelle est descendue la lumière coranique sur le flambeau qui éclaire (Mouhammad - Paix et Salut sur Lui).
Cependant Khadimou Rassoul Cheikh Ahmadou Bamba a, sur révélation du Prophète (PSL) dans un poême, dressé un tableau qui permet de la localiser très exactement dans le mois.
Voici ce calendrier perpétuel, qui donne la nuit de Laylatul Qadr en fonction du 1er jour du mois de ramadan :
1er jour du Ramadan Dimanche Lundi MardiMercrediJeudi VendrediSamedi
Nuit du Laylatul Khadr 27e nuit 19e nuit 2517e nuit 23e nuit 29e nuit 21e nuit
Nota :
• Al Qadr sera toujours une nuit du jeudi au vendredi. • Ce sera toujours un jour impair.  

3.Posté par Haf le 24/07/2014 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam aleykom,
Svp cessez d'appeler cette nuit "la nuit du Destin", "destin" se traduit en arabe par "qadar" et non "qadr". C'est un contre sens popularisé par des ignorants.

4.Posté par Nour br le 25/07/2014 04:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si ce n'est pas le 28 donc c'est bien le jour suivant pourquoi compliquez vous la question-réponse ! Nous nous conformons naturellement et merci. Réponse au grand titre du sujet en question

5.Posté par Ali Filali le 28/07/2014 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les américains en 1969 ont envoyé un vol habité sur la lune, nous sommes en 2014 et nous les musulmans nous ne sommes même pas capables de calculer une date.

C'est pitoyable. Allez continuons de suivre ces barbus, peut être que dans 200 ans ont pourra construire des vélos.

6.Posté par Jigé le 28/07/2014 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On n a qu à figer les dates une fois pour toute au mois de décembre par exemple selon l ancienne tradition romaine .et on aura toutes les principales fêtes religieuses en même temps et on ne fatiguera pas les organismes avec un jeûne en été et on ne perdra pas le tourisme en été
Et Dieu ne sera certainement pas vexé de cette adaptation

7.Posté par Nourbr le 28/07/2014 22:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La science, la question des cycles les technologies réalisées l'homme sur la lune la maîtrise et le contrôle du ciel et du temps les découvertes archéologiques, etc, sont la conséquence du calcul correspondant au system solaire. Si à la micro seconde on pourra préciser les chose c'est grâce au cadran solaire surtout pas lunaire bien sur il nous faut peut être fixer le temps et pourquoi pas avoir un Ramadhan en décembre ...ça résoudrai bien tout nos conflits, et contradictions avoir la tête tranquille pour penser "cartésien", bref. Et puis on n'est complément décalé pour avoir clairement déterminer la naissance du prophète par exp. (Ça pour la pensée bête) est ´ il né au printemps ou on hiver? Ce