Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Etats-Unis : le port du voile et de la kippa ne sera plus interdit au Congrès

Rédigé par Lina Farelli | Mardi 20 Novembre 2018



Etats-Unis : le port du voile et de la kippa ne sera plus interdit au Congrès
Le vent du changement souffle sur le Congrès américain, désormais dominé par les démocrates depuis les dernières élections de mi-mandat. Parmi les nouveaux venus figure Ilhan Omar, une ancienne réfugiée somalienne de confession musulmane. C'est avec son entrée au Congrès qu'une réforme sur le port des couvre-chefs devrait être prochainement adoptée.

Depuis 181 ans, le règlement intérieur du Congrès interdit à ses membres d’avoir la tête couverte au sein de l'institution basée à Washington. Une exception devrait donc être ajoutée pour les couvre-chefs manifestant une appartenance religieuse, autorisant ainsi le port du voile mais aussi celui de la kippa pour les juifs et celui du turban pour les sikhs.

Ilhan Omar a rappelé, samedi 17 novembre, que le choix de porter un hijab est « protégé par le premier amendement » qui interdit l'adoption de lois limitant, notamment, la liberté de religion et la liberté d'expression. Jim McGovern, un élu démocrate qui présidera le vote du nouveau règlement en janvier 2019, a abondé dans le sens d’Ilhan Omar. « Il va stipuler qu’aucune restriction ne doit empêcher un membre de faire le travail pour lequel il a été élu à cause de sa religion », a-t-il soutenu.

De son côté, le Conseil des relations américano-islamiques s’est prononcé en faveur de ce projet de réforme qui, selon lui, « met à jour une politique anachronique et met la Chambre des représentants en conformité avec la Constitution et la protection de la liberté religieuse ».

Lire aussi :
USA : avec Rashida Tlaib, Ilhan Omar entre dans l’histoire du Congrès américain