Connectez-vous S'inscrire






Psycho

Emma : « Notre couple va à la dérive complète »

Rédigé par Lalla Chams En Nour | Mercredi 13 Juin 2018



Emma : « Notre couple va à la dérive complète »
Salam alaykoum. J’ai trouvé votre adresse mail sur internet car moi aussi je me pose énormément de questions sur mon couple. Cela fait 5 ans que je suis avec mon mari, nous avons des enfants.

Cela fait 5 ans que notre couple va à la dérive complète. À chaque fois, on essaie de dépasser les disputes et ne pas laisser se glisser le chaytan entre nous. Mais cela fait trop longtemps que je me retiens. Au fond de mon cœur, je ne veux plus rester avec mon mari, je ne le supporte plus. Je pleure tous les weekends et toujours pour la même chose : il doit s’occuper de ses enfants et se trouver un travail. Je voudrais qu’il nous sorte la tête de l’eau.

À force d’attendre et pour ne pas laisser les dettes s’amonceler sur nos têtes, j’ai pris les devants. Je suis allée trouver un travail qui me correspond. Monsieur ne trouve pas de travail, il passe ses journées à la mosquée et les enfants sont gardés chez ma mère. Mais ma mère est âgée et ne peut plus s’occuper d’eux. Il a osé la traiter de fainéante !

Il refuse de s’occuper des enfants et cela a entraîné des problèmes avec mon travail. J’ai dû m’absenter deux semaines sans pouvoir me justifier. Mon employeur m’a donné une seconde chance et ne m’a pas virée. Mais cela va recommencer puisque mon mari ne veut pas entendre parler des enfants. J’ai deux avertissements et un retard injustifié, si cela continue, c’est le licenciement assuré.

Je vous écris ce soir, il est 00 h 57 et je ne dors pas car maintenant « monsieur » ne supporte plus mes ronflements et m’oblige à dormir sur le canapé du salon. Moi qui ai travaillé toute la journée, je dois dormir dans le salon ?

Je ne vous cache pas que je suis très malheureuse. Je suis à bout, épuisée moralement et physiquement. Je n’ai plus de solution, à part me dire qu’il faut me rendre au tribunal retirer un dossier de divorce. Je me dis qu’en le quittant peut être que j’avancerais mieux... Pouvez-vous m’aidez, s’il vous plaît ?
Emma

Lalla Chams en Nour, psychanalyste

Chère Emma,

En effet, voilà une situation révoltante ! L’homme que vous décrivez n’a rien du bon musulman, il me semble, même s’il se rend à la mosquée. Je dirais plus : c’est un mufle !

Mais pour être objective, il me faudrait entendre le point de vue de cet homme qui apparemment n’endosse aucune de ses responsabilités. Faire vivre sa famille dignement, élever ses enfants avec attention et amour, respecter et chérir son épouse, mère de ses enfants, ainsi que ses parents.

Si l’on se réfère au modèle prophétique, vous savez bien que le respect des femmes est vivement encouragé dans le Coran. Je crains que ce père ne considère pas non plus son rôle vis-à-vis de vos enfants, vous nous écrivez un soir de désespoir, j’ose espérer que vous avez noirci le tableau…

Vos enfants ont droit à être éduqués par un homme attentif qui doit les aider à se construire. Cela ne semble pas être le cas. Quel exemple il leur donne, au contraire ? Celui d’un parasite qui vit sur le dos de sa femme…

Vous semblez pouvoir être autonome, débrouillarde, courageuse. Alors, en effet, quel intérêt auriez-vous à rester avec un homme aussi peu intéressant ? Vos enfants n’y perdront pas sans doute grand-chose.

Mais je vous mets en garde : la prochaine fois, regardez-y à deux fois avant de choisir un compagnon de vie...

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com