Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Egypte : les plus grandes église et mosquée inaugurées la veille du Noël orthodoxe

Rédigé par Lina Farelli | Dimanche 6 Janvier 2019



Egypte : les plus grandes église et mosquée inaugurées la veille du Noël orthodoxe
Le dirigeant égyptien Abdel Fattal al-Sissi a procédé, dimanche 6 janvier, à l’inauguration de la plus grande église du Moyen-Orient, baptisée cathédrale de la Nativité du Christ, la veille du Noël orthodoxe le 7 janvier. Tout près de cette édifice, il a également inauguré la plus grande mosquée d'Egypte du nom de Farrah Al-Alim pour envoyer un message de tolérance interreligieuse dans une région qui demeure sous tension.

Ces deux lieux de culte ont été construits en plein désert dans ce qui est sera prochainement la nouvelle capitale administrative d'Egypte, à environ 50 km du Caire, compte tenu de la saturation de cette ville. La cathédrale de la Nativité est établie sur 7500 m² et affiche une capacité d’accueil de 9 000 fidèles, soit 4 000 de plus que la grande cathédrale du Caire. À son côté se dresse une grande mosquée des plus imposantes dont la construction a duré 18 mois. Elle peut accueillir 17 000 fidèles.

C’est par une minute de silence, en hommage au major de police décédé samedi 5 janvier lorsqu'il a tenté de désamorcer une bombe destinée à une église du Caire, que l’inauguration a commencé.

« C’est un moment historique et important. Mais nous devons toujours protéger l’arbre de l’amour que nous avons planté ensemble aujourd’hui parce que les séditions ne finissent jamais », a déclaré Abdel Fattal al-Sissi dans son discours inaugural dans la cathédrale orthodoxe copte.

« Nous ne faisons qu’un et nous ne ferons toujours qu’un », a ajouté le dirigeant, aux côtés du président palestinien Mahmoud Abbas. Signe de cette unité, le pape copte orthodoxe
Tawadros II a fait un discours inaugural à la grande mosquée tandis que le grand imam d’Al-Azhar, Ahmed Al-Tayyeb, en a fait un à la grande cathédrale. Ce dernier a notamment insisté sur le devoir des musulmans à protéger leurs frères chrétiens.

Cette inauguration a été marquée par des messages vidéo de quelques éminents religieux, notamment de celui du pape François dans lequel il a félicité l’Église orthodoxe égyptienne d’avoir « su donner un véritable témoignage de foi et d’amour même dans les moments les plus difficiles ». Il a également souhaité que « le prince de la paix donne à l’Égypte, au Moyen-Orient et au monde entier le cadeau de la paix et de la prospérité ».

Lire aussi :
Egypte : pour un ex-mufti, le coup d’État de 2013 est similaire à la conquête de La Mecque par le Prophète