Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Egypte : des ados coptes moquant Daesh emprisonnés pour blasphème

Rédigé par La Rédaction | Mardi 15 Mars 2016



L'organisation internationale de défense des droits humains Human Rights Watch exhorte, lundi 14 mars, les autorités égyptiennes à annuler la peine de prison prononcée contre quatre adolescents coptes.

En février, un tribunal de Minya, ville au bord du Nil à 245 km du Caire, a prononcé une sentence de cinq ans d’emprisonnement pour trois d’entre eux et une détention indéfinie dans un centre de correction pour mineurs pour le dernier. Ils sont accusés d'avoir moqué les prières musulmanes dans une vidéo.

La vidéo a été tournée grâce à un téléphone portable en mai 2015. Les adolescents étaient alors âgés de 15 à 17 ans. Leur professeur, également aperçu dans la vidéo, a été condamné à trois ans de prison.

Lors du procès, Maher Naguib, l’avocat des jeunes, avait expliqué qu’ils n’avaient pas l’intention d’insulter l’islam mais plutôt de tourner en dérision les décapitations de l’État islamique. « Se moquer (de l’État islamique), ou de quelconque groupe religieux par des gamineries n’est pas un crime », a exprimé dans un communiqué, Nadim Houry, directeur adjoint de HRW au Moyen-Orient. « Au lieu d’exprimer un point de vue rétrograde du blasphème, les autorités égyptiennes devraient protéger la liberté d’expression », ajoute-t-il.

La constitution égyptienne prohibe les insultes envers les trois religions monothéistes reconnues par l’État : l'islam, le christianisme et le judaïsme. L’organisation Initiative égyptienne pour les droits individuels dit que 42 personnes ont été jugées dans des cas similaires et 27 d’entre elles ont été condamnées. Dimanche dernier, le ministre de la Justice, Ahmed al-Zind a été limogé pour avoir déclaré qu’il pourrait emprisonner le Prophète Muhammad s’il contrevenait à la loi.

Lire aussi :
Un ministre égyptien viré pour blasphème envers le Prophète Muhammad
Accusé de blasphème envers l'islam, un clip de Katy Perry modifié
Des musulmans au secours d’une église copte du Caire
Les Coptes d’Egypte : passer de la colère à l’engagement civique
Le sort des chrétiens d'Orient dans le monde arabe
Les démolitions punitives de maisons par Israël dénoncée par Human Rights Watch