Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Deux femmes volent une mosquée et postent une vidéo de haine sur Facebook

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 19 Mars 2018



Le Centre islamique de Tempe. ICCT.
Le Centre islamique de Tempe. ICCT.
Deux femmes ont été arrêtées par la police de Tempe, en Arizona, jeudi 15 mars, pour avoir commis des vols en réunion, en compagnie d'enfants, dans une mosquée. Elles ont été interpellées par les autorités grâce... à des vidéos qu'elles ont elles-mêmes réalisée puis diffusée en direct sur Facebook. Elles ont été signalées par les responsables de la mosquée.

Outre la charge de cambriolage retenue contre elles, la porte-parole de la police, Lily Duran, a déclaré à CNN que le chef d'accusation de crime de haine devrait pouvoir être ajouté contre Tahnee Gonzales, 32 ans, et Elisabeth Dauenhauer, 51 ans, au regard des nombreuses insultes proférées.

Les faits se sont produits dimanche 4 mars dans le Centre islamique de Tempe. Les deux femmes, qui se sont décrites comme des « patriotes » et des « infidèles » dans la vidéo, y ont volé des exemplaires de Coran et plusieurs objets. Elles ont également arraché des affiches placardées dans le lieu de culte. Accompagnées de trois enfants qui répétaient des insultes proférées par les adultes, elles entendaient dénoncer « la loi de la charia en Amérique » et « l’invasion illégale des musulmans », présentés comme « rien d’autre que des démons, des adorateurs de Satan ». Elles ont même encouragé leur chien à uriner dans la mosquée.

En remettant les vidéos extraites de Facebook et de la caméra de surveillance de la mosquée à la police, le directeur des relations extérieures de la mosquée Ahmad Al-Akoum a indiqué que cette intrusion a suscité auprès de fidèles la peur, la gêne et le dégoût. Il a déploré la présence des enfants à qui la haine est inculquée dès leur plus jeune âge. Un rassemblement local à l'initiative du Centre islamique de Tempe a été organisé samedi 17 mars à l'extérieur de la mosquée.

Lire aussi :
Trois personnes inculpées dans l'attentat contre une mosquée du Minnesota
Un homme se suicide après sa condamnation pour crime de haine contre une mosquée