Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Des lettres de menaces incitant à attaquer les musulmans à travers l'Angleterre

Rédigé par | Lundi 12 Mars 2018



Des lettres de menaces incitant à attaquer les musulmans à travers l'Angleterre
Plusieurs foyers britanniques à travers l’Angleterre ont reçu ces derniers jours des lettres anonymes de menaces à l’égard des musulmans. À l’intérieur, les destinataires ont pris connaissance d’un message empreint de haine qui a tout de suite alerté les autorités, la police antiterroriste ayant ouvert une enquête pour connaître l’origine des lettres.*

Une « journée pour punir les musulmans » (« Punish a Muslim Day ») aurait-elle été sérieusement instaurée par un groupe haineux ? Le message, qui évoque la date du 3 avril pour attaquer des musulmans, s’accompagne d’une liste d’actions à faire associées à des points, tel un jeu vidéo : 25 points pour arracher le voile d’une musulmane, 500 pour tuer un musulman, 1 000 pour bombarder une mosquée et même 2 500 pour lancer une bombe nucléaire sur La Mecque.

Selon les autorités, des habitants de Londres, Bradford, Birmingham, Cardiff, Leicester et Sheffield ont reçu la même lettre, au même titre qu’un membre du Parlement et Tell Mama, une organisation de lutte contre l’islamophobie.

La police de Londres et du Yorkshire de l'Ouest ainsi et que plusieurs élus ont demandé aux Britanniques de se montrer vigilants, en parallèle de l’enquête menée par la police antiterrorisme pour retrouver l’auteur ou les auteurs des lettres.

Même si la signification de la date du 3 avril 2018 n’a pas encore été établie à l'heure actuelle, des musulmans ont fait remonter leurs inquiétudes pour leurs vies et celles de leurs enfants. Tell Mama, qui a rappelé que l’affaire est vraiment prise très au sérieux par les autorités, a appelé les personnes recevant la lettre à la signaler et à ne pas jeter les enveloppes afin que la police puisse collecter le plus d’indices possibles sur ses auteurs.

*Mise à jour mardi 3 avril : Face à la menace, #LoveAMuslimDay pour refuser de céder à la peur

Lire aussi :
Imams Online : les réseaux sociaux au service du leadership musulman
Meghan Markle en visite privée dans une mosquée en soutien aux survivants de la tour Grenfell
Attentat islamophobe à Londres : le message de la reine Elisabeth aux musulmans


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur