Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Points de vue

Depuis Strasbourg, les religions disent : « Non à l’antisémitisme et à toutes les formes de haine de l’autre »

Rédigé par Représentants des cultes d'Alsace | Jeudi 28 Février 2019 à 12:00

A l'appel des représentants des neuf principaux cultes d'Alsace, un millier de personnes se sont rassemblés, mardi 26 février, à Strasbourg pour manifester leur opposition franche à l'antisémitisme et à toutes les formes de haine de l'autre « qui gangrènent notre société et qui contredisent nos enseignements respectifs ». Une déclaration interreligieuse commune a été lue que Saphirnews fait aujourd'hui valoir.



Depuis Strasbourg, les religions disent : « Non à l’antisémitisme et à toutes les formes de haine de l’autre »
Les principaux cultes présents en Alsace disent « Non à l’antisémitisme et à toutes les formes de haine de l’autre ».

1. Luxmee Devi Beeharry Quirin, présidente de l’association hindouiste Bhakti Mandir : « Les actes antisémites se sont multipliés de façon incroyablement dangereuse et de manière très rapide ces derniers temps. Ce soir, nous voulons dénoncer cela avec force et conviction. »

2. Nicole Marécaux, de la communauté bahaï de Strasbourg : « Nous tous, représentants de toutes les confessions religieuses, juive, chrétiennes, musulmane, bouddhiste, hindouiste et baha'ie, nous affirmons notre unité, notre fraternité et notre désir de contribuer à un meilleur vivre ensemble. »

3. Vasile Iorgulescu, de la communauté Orthodoxe Roumaine d’Alsace : « Avec force, nous appelons à nous lever contre ces actes abjects qui frappent la communauté juive et qui vont à l'encontre de tous nos enseignements de paix et d’amour du prochain. »

4. Olivier Wang-Genh, président de la Communauté bouddhiste d’Alsace : « Nous ne voulons pas laisser les forces destructrices de division et de haine gagner du terrain. »

5. Abdelhaq Nabaoui, président du Conseil régional du culte musulman d’Alsace : « Ce soir, nous nous rassemblons pour dire NON avec force et détermination. NON à l’antisémitisme, à l’islamophobie et à toute forme de racisme. NON à la haine. NON à l'obscurantisme. OUI à la Lumière qui éclaire les hommes. »

6. Claude Fhima, Grand Rabbin de Colmar et du Haut-Rhin : « Nous voulons attester une fois de plus de notre unité au-delà de nos diversités qui caractérisent la famille humaine : des diversités que nous vivons comme une richesse et qui ne sauraient être sources de conflits. »

7. Harold Weill, Grand Rabbin de Strasbourg et du Bas-Rhin : « L'amour et le respect pour tous sont les fondements intangibles de toute croyance religieuse et sans cet amour et ce respect des autres la paix entre les êtres humains ne peut s'établir. »

8. Christian Albecker, président de l’Union des Eglises Protestantes d’Alsace et de Lorraine : « Nous osons donc parler et agir au quotidien afin que triomphent toujours les valeurs humanistes qui caractérisent notre territoire alsacien. »

9. Mgr Luc Ravel, archevêque de Strasbourg : « Par les lumières que nous portons, nous voulons faire reculer la nuit de l’ignorance et de la haine et nous nous engageons à être, dans chacune de nos traditions, des porteurs de paix, de respect et de fraternité. »

Ensemble nous disons : « Non à l’antisémitisme qui gangrène notre société. »

Strasbourg, le 26 février 2019

Lire aussi :
Non, l’antisémitisme n'a rien à voir avec l’islam : refusons les instrumentalisations de toutes parts