Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Covid-19 : le protocole sanitaire allégé, l'appel à la prudence lancé dans les mosquées

Rédigé par Lionel Lemonier | Lundi 14 Mars 2022 à 13:15

           


Covid-19 : le protocole sanitaire allégé, l'appel à la prudence lancé dans les mosquées
A partir de ce lundi 14 mars, le passe vaccinal est suspendu et le port du masque n’est plus obligatoire dans la rue et à l’intérieur de certains lieux publics comme les lieux de culte. Des mesures d’assouplissement annoncées par Jean Castex dès le 20 janvier dernier, et confirmées par le Premier ministre le 3 mars.

A moins de trois semaines du mois du Ramadan, les autorités religieuses musulmanes recommandent cependant la prudence. « L’épidémie à laquelle nous faisons face depuis plus deux années n’est cependant pas terminée. La Grande Mosquée de Paris invite les gestionnaires des lieux de culte musulman et l’ensemble des fidèles à continuer à agir avec vigilance », avertit dans un communiqué son recteur Chems-Eddine Hafiz.

« L’utilisation du gel hydroalcoolique à l’entrée et à la sortie des mosquées, le nettoyage régulier des sols et l'aération des locaux demeurent essentiels. Le port du masque reste recommandé pour les personnes positives au Covid-19 pendant les sept jours qui suivent leur période d'isolement, pour les cas contacts à risque, les personnes symptomatiques et toutes les personnes âgées ou à la santé fragiles », indique-t-il. « En gardant à l’esprit la prudence et la bienveillance pour autrui, faisons collectivement en sorte de contribuer au retour à la vie normale, que nous espérons proche. »

« Ce retour progressif à la situation d’avant la pandémie ne doit pas faire oublier que le virus de la Covid-19 circule toujours et continue de faire des victimes. Dans l’attente de l’évolution favorable de la situation sanitaire, le port du masque reste fortement recommandé dans les lieux ne bénéficiant pas d’aération suffisante vers l’extérieur. Il reste également recommandé pour les personnes symptomatiques ou vulnérables », indique de son côté le bureau du Conseil français du culte musulman (CFCM) dimanche 13 mars.

Loin d’être superflue, cette prudence est justifiée par la recrudescence de cas de Covid-19 ces derniers jours. En Chine, rapporte France Info, la reprise de l'épidémie est telle que le gouvernement a remis en place des mesures de confinement qui touchent des millions de personnes.

En France aussi, les nouveaux cas de Covid se multiplient. Samedi 12 mars, le Premier Ministre a recommandé aux personnes de plus de 80 ans ayant reçu leur dose de rappel depuis plus de trois mois de recevoir une quatrième dose du vaccin et de garder le masque dans les lieux clos. Jean Castex a cependant exclu à ce stade de changer de stratégie, en arguant du fait que le nouveau variant n’est pas plus dangereux et que la pression hospitalière continue de baisser.

Lire aussi :
Ramadan 2022 : quelles dates de début et de fin du jeûne pour quel contexte en France ?
Des mosquées vigilantes et responsables face au Covid-19, ce que disent les résultats de notre consultation




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Rond LEDARON le 15/03/2022 07:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Prudence est mère de sureté !!!