Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 





Sur le vif

Coronavirus : des sanctions plus lourdes en cas de non-respect du confinement

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 23 Mars 2020 à 07:55



Coronavirus : des sanctions plus lourdes en cas de non-respect du confinement
Face au coronavirus, la loi instaurant l'état d'urgence sanitaire en France a été adoptée, dimanche 22 mars, par le Parlement. La loi, qui formalise le report d'ici à juin du second tour des élections municipales, permet au gouvernement, pendant une durée de deux mois, de prendre des mesures de restriction des libertés par décret qu'il juge nécessaire pour enrayer l'épidémie.

La loi durcit d'ores et déjà les sanctions en cas de non-respect du confinement. Elle prévoit une amende de 135 euros pour toute personne qui n’est pas en mesure de justifier son déplacement.

En cas de récidive dans les 15 jours, l’amende est portée à 1 500 euros. Si quatre violations dans les trente jours sont constatées, il en coûtera au contrevenant 3 700 euros d'amende et six mois de prison au maximum.

Lire aussi :
Covid-19 : De grâce, restez chez vous !
Le confinement face au coronavirus : et si c’était une opportunité ?
Epidémies, guerres, catastrophes naturelles : l’éthique musulmane face à l’épreuve