Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Contrôles au faciès : les policiers espagnols pointés du doigt

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 16 Décembre 2011



Les contrôles policiers au faciès ne sont pas qu'un problème français. Amnesty International pointe du doigt la police espagnole, accusée d’effectuer des contrôles d'identité sur des caractéristiques ethniques et raciales.

Selon l'ONG, une personne n'ayant pas « l'air espagnol » peut se faire se faire arrêter « jusqu'à quatre fois dans une même journée pour des contrôles d'identité, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit et dans n'importe quel lieu ou situation », a indiqué l'ONG à Yabiladi.

Lire aussi :
Stop le contrôle au faciès, un requiem pour l’égalité




Loading