Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Contre la haine, Twitter suspend plusieurs comptes d’extrême droite

Rédigé par Saphirnews | Jeudi 28 Décembre 2017



Contre la haine, Twitter suspend plusieurs comptes d’extrême droite
La haine ne doit pas se répandre sur les réseaux sociaux. Plusieurs comptes Twitter appartenant à des groupuscules et des militants de l’extrême droite ont été suspendus ces derniers jours par le réseau social, qui entend désormais être plus strict sur les contenus jugés haineux avec l'entrée en vigueur le 18 décembre de nouvelles conditions d'utilisation.

Parmi les comptes suspendus, figurent ceux du parti d’extrême droite britannique Britain First, de son leader Paul Golding et de sa vice-présidente Jayda Fransen dont des tweets antimusulmans avaient été relayés par le président Donald Trump en novembre.

En France, c’est notamment le compte de Génération identitaire qui a été suspendu le 20 décembre, provoquant de nombreux tweets de soutien de la part de membres et militants du Front national qui crient à la censure. Les responsables des comptes suspendus n'ont pas hésité à utiliser Facebook pour dénoncer une purge à leur égard.

De nombreux comptes risquent encore de disparaître de Twitter. Mi-novembre, Twitter avait déjà retiré leur certification aux utilisateurs qui contrevenaient aux conditions d'utilisation du site, comme Richard Spencer, l'une des figures de la droite suprémaciste blanche américaine, rappelle L’Obs.

En parallèle, Twitter a affirmé en septembre 2017 avoir fermé depuis 2015 près de 940 000 comptes accusés d’apologie du terrorisme.

Lire aussi :
Donald Trump relaye sur Twitter des vidéos pour alimenter l'islamophobie
Institutions, médias et personnalités victimes d'un piratage massif pro-Erdogan sur Twitter