Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Charlot Hebdo, la réponse humoristique à la provoc’

Rédigé par | Jeudi 10 Novembre 2011



Pas besoin de mettre un nez de clown sur une représentation du Prophète Muhammad – ou tout du moins sa caricature - pour montrer que les musulmans ont de l’humour à revendre.

En réponse à « Charia Hebdo », le numéro spécial de Charlie Hebdo sorti début novembre et dont le contenu n’a pas fait rire les musulmans, « Charlot Hebdo » a été lancé mardi 8 novembre le temps d’un numéro. Celui-ci circule uniquement sur la Toile. Cette initiative est signée FoulExpress, en collaboration avec les éditions du BDouin.

« Toute personne critique de l’approche de Charlie Hebdo se voit invariablement accusée de remettre en cause la liberté d’expression. Toute tentative de poser des questions sérieuses est instantanément évacuée par l’impérieuse nécessité de réaffirmer un rejet du fait religieux quasi pathologique dans la presse et l’expression publique », a indiqué FoulExpress par voie de communiqué, qui a choisi de « porter la discussion sur le terrain de l’humour et de la dérision » en lançant « Charlot Hebdo ».

« Charlot Hebdo pique au vif les basses œuvres d’un journal aux abois, en détresse économique et moribond sur le terrain des idées. Avec les armes de la caricature et du bon mot, Charlot Hebdo met en évidence les relents opportunistes d’un journal en perte de vitesse », ajoute l’association.

« L’amour plus fort que la haine », titre cette semaine Charlie Hebdo avec en Une présentant un musulman et un membre de l’équipe du journal satirique s'embrasser à pleine bouche. A défaut de ne pas aimer la direction opportuniste que prend Charlie Hebdo, qui est un droit absolu, l’indifférence et la dérision sont indéniablement plus fortes que la haine.



Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Loading