Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Charlie Hebdo : Zineb, une musulmane athée pour caution à la BD « halal »

Rédigé par La Rédaction | Lundi 31 Décembre 2012



Depuis l’annonce, par Charlie Hebdo, de la sortie prochaine de sa BD sur le Prophète Muhammad dimanche 30 décembre, nombreux se demandent qui est « Zineb », cette « sociologue des religions franco-marocaine » que l’hebdomadaire satirique met en avant dans son avant-propos pour apporter une crédibilité à son ouvrage.

« Zineb » n’est autre que Zineb el-Rhazoui, une jeune femme qui travaille pour Charlie Hebdo, qu’elle a défendu haut et fort lors de la publication des dernières caricatures du Prophète en septembre 2012.

« C’est un journal dont je partage les idées, pas toutes, mais l’essentiel. (…) Et quand je prends la parole pour défendre le fait que Charlie publie ces caricatures, je défends des principes qui sont les miens », avait-elle alors déclaré à Slate Afrique.

« Je refuse d’être qualifiée d’islamophobe parce que je critique cette religion », a-t-elle ajouté, considérant l’islamophobie comme « un non-sens » et la représentation du Prophète autorisée en islam. « Pour avoir lu le Coran et pour avoir appris par cœur une bonne partie du livre, il n’y a aucun texte ni dans le Coran ni dans la Sunna (enseignements du Prophète), qui interdisent de représenter le Prophète ou qui que cela soit », explique Zineb.

De son côté, Charlie Hebdo a déclaré que sa BD est « une biographie autorisée par l'islam puisqu'elle a été rédigée par des musulmans ». Or, Zineb El Rhazoui, bien que son entourage est musulman, se présente sans détour comme une athée « parce que l’islam ne me convenait pas ».

« Petite fille, j’ai très vite compris que la religion posait problème, ce qui m’a poussée, plus tard, à entreprendre une quête de recherche, de lecture et de compréhension des textes, à l’issue de laquelle je suis devenue athée », poursuit-elle. A chacun ses choix mais avec de telles déclarations mises à jour, la crédibilité que s'octroie Charlie Hebdo autour de son initiative en prend un sacré coup.

Lire aussi :
La vie du Prophète de l’islam mise en scène par Charlie Hebdo
Charlie Hebdo condamné à verser 90 000 € à Siné
Caricatures : Charlie Hebdo surfe sur la vague de la provoc islamophobe





Loading