Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Centrafrique : l'évacuation de 19 000 musulmans envisagée par l’ONU

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 3 Avril 2014



Le Haut Commissariat pour les réfugiés de l’ONU (HCR) s’alarme de la recrudescence des violences intercommunautaires observée depuis plusieurs semaines à Bangui et envisage désormais d’évacuer les populations musulmanes à quitter la capitale, a-t-il fait savoir mardi 1er avril.

Les musulmans mais aussi les troupes de l’Union africaine qui les protègent sont la cible d’attaques principalement commises par des milices chrétiennes anti-balaka à travers tout le pays.

« Nous craignons pour la vie de 19 000 musulmans dans ces localités. Le HCR est prêt à aider leur évacuation vers des zones plus sûres à l’intérieur ou à l’extérieur du pays », a déclaré Fatoumata Lejeune-Kaba, la porte-parole du HCR. L'agence ne pratique généralement pas d’évacuations mais la situation des musulmans de la capitale « est devenue trop grave », a-t-elle expliqué.

Du personnel du HCR et de ses partenaires doivent être envoyés cette semaine afin d’apporter de l’aide aux populations menacées. Des milliers de musulmans ont déjà fui les persécutions vers le nord de la Centrafrique ou dans les pays voisins.

Lire aussi :
Centrafrique : un an de violences meurtrières
Centrafrique : les musulmans victimes d'un nettoyage ethnique
Centrafrique : un musulman dévoré par des habitants
Centrafrique : un archevêque et un imam réclament l’aide de l’ONU
L’ONG Barakacity attaquée en Centrafrique car musulmane