Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Canal + met fin à L’effet Papillon : Gaza, Centrafrique, Japon, USA... six reportages à revoir (vidéo)

Rédigé par Benjamin Andria | Lundi 25 Juin 2018



Canal + met fin à L’effet Papillon : Gaza, Centrafrique, Japon, USA... six reportages à revoir (vidéo)
L'Effet Papillon, c'est fini ! Des reportages, souvent sous des angles originaux, ouverts sur notre monde, voilà la signature de l'émission hebdomadaire phare, en clair, de Canal +, lancée en 2006. Douze ans d'une production percutante sur des sujets brûlants de l'actualité internationale, douze ans de fidélité pour les quelque 150 000 téléspectateurs du dimanche et les 300 000 autres après rediffusions, douze ans d'un bon moment de conscientisation que Canal +, sous l'ère Bolloré, a décidé de mettre fin dimanche 24 juin.

L'heure de revoir quelques uns parmi les reportages les plus marquants réalisés par l'agence CAPA, comme celui diffusé en 2014 consacré aux violences antimusulmanes en Centrafrique. On y voyait alors des hommes, membres de milices anti-balakas, déclarer sans retenue qu'ils étaient prêts à tuer des civils musulmans, bébés compris, et de manger leurs corps, relevant ainsi des cas de cannibalisme dans ce pays déchiré par une guerre civile ces dernières années.

Pas plus tard qu’au mois de mai 2018, L'Effet Papillon diffusait un reportage sur Gaza, faisant état des dernières violences perpétrées par l'armée israélienne à l'encontre des Palestiniens en marge du transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem.

Dans les « Rencontres du troisième type », un reportage mis en ligne en mars 2018, au nom bien trouvé « Coco chamelle », revient sur un concours de la meilleure chamelle organisé aux Emirats arabes unis .

Avec « Mister Hipster » diffusé en février 2018, on vient bousculer des clichés sur l’Irak, dans sa diversité. « On peut être barbu, on peut être Irakiens sans être jihadistes », entend-t-on.

En juin 2015, halte aux Etats-Unis où le stand-up est une arme (pacifique) contre l'islamophobie grâce aux talents de plusieurs humoristes de confession musulmane dont les sketches sur le Web, à la télévision et sur scène font un carton.

Direction enfin au Japon, pour un reportage diffusé en novembre 2014, à propos du fléau de la solitude dans la société nippone. Pour le combler, certaines entreprises louent des amis, des maris, ou de la famille à l'heure. Au Japon, on a inventé l’amitié en CDD, « un ami à 40 euros de l'heure ».


Finissons l'article par une des pastilles ludiques de L'Effet Papillon, Le Chiffroscope, qui répond en chiffres et en dessin animé aux grandes questions de notre temps.

L'Effet Papilllion, c'est vraiment fini mais pour revoir d'autres reportages, c'est ici sur sa chaîne YouTube.