Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Birmanie : un cimetière musulman historique en voie de destruction

Rédigé par | Mercredi 9 Octobre 2013



Le cimetière musulman historique de Lin-Zin-Gone, situé dans la ville birmane de Amarapura, dans l'Etat de Mandalay, est menacé de destruction par les autorités, apprend-t-on du collectif français Halte au massacre en Birmanie (HAMEB) qui relaye une pétition sur Avaaz dans le but d’empêcher cette action.

Selon une lettre officiel des autorités locales datée du 17 septembre et parvenue à Saphirnews, les administrateurs du cimetière, qui a 200 ans d'âge, sont incités à le détruire eux-mêmes d'ici au 17 octobre. Un ordre auquel les responsables musulmans n'entendent pas se plier.

« Nous pensions naïvement que la limite de la cruauté humaine s'arrêtait à l'épuration ethnique d'une communauté. (…) Face au silence des médias et de l'opinion publique, ceux-ci (les musulmans de Birmanie, ndlr) se sont même résignés à accepter que la mort soit la seule issue pour mettre un terme à leurs souffrances, mais voilà que même dans leurs tombes, ils sont poursuivis », lit-on dans le texte de la pétition.

La destruction des sites historiques pour la communauté musulmane, autant de preuves en moins pour démontrer leur présence centenaire en Birmanie, qui demeure le théâtre de violents affrontements intercommunautaires.

Lire aussi :
Birmanie : cinq musulmans tués dans des violences interreligieuses
« Nous, les innommables », un ouvrage salutaire sur les Rohingyas
Birmanie : la toute-puissance des moines devant une minorité musulmane désemparée
Birmanie : 969 et ses mouvements islamophobes officiellement interdits
Birmanie : le dalaï lama au secours des musulmans
Vers un nouveau Rwanda en Birmanie, Hollande interpellé
Birmanie : les Rohingyas empêchés d’avoir plus de deux enfants
La Birmanie réhabilitée sur le dos de ses musulmans persécutés
Birmanie : reportage sur le massacre à huis-clos des Rohingyas
Tariq Ramadan : la fraternité, un impératif face au massacre de musulmans en Birmanie


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur



Loading