Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Belgique : privé d’antenne pour des propos islamophobes

Rédigé par | Lundi 29 Avril 2013



Luc Trullemans, connu pour être le Monsieur météo de RTL-TVI en Belgique, a été suspendu de ses fonctions après des propos islamophobes très virulents tenus sur sa page Facebook, a-t-on appris dimanche 18 avril.

« Je vais probablement passer pour un raciste, JE M'EN FOUS ! Il est temps que quelqu’un dise tout haut ce que beaucoup de monde pense tout bas et ce message s’adresse à vous… amis MUSULMANS. (…) Vous venez vous établir ici chez nous (…) et vous compter importer toutes vos idées chez nous où nous vous donnons tout ce dont vous avez besoin pour vous aider à vous intégrer ici », aurait-il lâché.

« Mais à vous entendre, ce n’est pas encore ASSEZ ! Moi, c’est à vous que je dis : c’est ASSEZ !!! Assez de vouloir changer nos traditions et nos coutumes, assez de brimer nos droits et libertés », aurait-il ajouté, avant de conclure par un cinglant : « Retournez dans vos pays, si nos traditions et nos coutumes vous déplaisent tant que ça. Vous nous faites chier à vouloir tout changer alors que vous n’étiez pas capables de le faire chez vous ! (…) Intégrez-vous ou dégagez ! » La capture photo de sa lettre supposée ici bas circulant sur le Web témoigne de sa véhémence à l'égard des musulmans.

Les propos islamophobes supposés de Luc Trullemans, qui ne sont plus visibles sur sa page Facebook.
Les propos islamophobes supposés de Luc Trullemans, qui ne sont plus visibles sur sa page Facebook.
Luc Trulleman a supprimé son post mais la direction de la chaîne de télévision belge a rapidement pris connaissance des propos, qui ont provoqué une vague d’indignation dans les réseaux sociaux. « Luc Trullemans a tenu sur sa page Facebook des propos racistes, inadmissibles pour RTL. La station n’est pas du tout associé à ce type de propos et a immédiatement décidé de le suspendre », a fait savoir la porte-parole de la chaîne, Sophie Bailly.

L’animateur météo a indiqué n'avoir voulu viser que les personnes qui l'auraient agressé lors d'un incident avec sa voiture vendredi. Un incident qui avait alors provoqué son dérapage, explique-t-il.

Il a tenu à s’excuser « auprès de la communauté musulmane des propos (…) tenus à son égard. Je tiens à préciser que, suite à une agression sur la voie publique et sous le coup de l’émotion en étant dans un état de grande fatigue, j’ai écris ce texte sous l’emprise de la colère. Je précise que je ne suis pas du tout raciste et que cet après-midi et ce soir je n’en voulais tout simplement qu’à ceux qui m’ont agressé sans raison ». Il en faudra sans doute bien plus à Luc Trullemans pour reprendre son poste et reconquérir le cœur des téléspectateurs blessés.

Lire aussi :
Islamophobie : des juifs de Belgique contre une loi, le CRIF en soutien
Belgique : des sénateurs veulent combattre l’islamophobie par la loi
Une miss météo voilée à la télévision belge fait rire jaune


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur