Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

BDS Israël : trois militants à Perpignan relaxés

Rédigé par La Rédaction | Mardi 20 Mai 2014



Trois militants de la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) poursuivis pour « incitation à la haine raciale et à l’antisémitisme » ont été définitivement relaxés, lundi 19 mai, par la cour d'appel de Montpellier.

Tous trois ont fait l'objet de poursuites sur plainte du Bureau National de Vigilance contre l’Antisémitisme (BNVCA), après avoir mené une action de boycott de produits exportés par Israël en 2010, dans un supermarché Carrefour, à Perpignan. Ils avaient été relaxés en août 2013, mais le parquet avait décidé de faire appel de la décision.

La nouvelle victoire judiciaire des militants constitue un désaveu pour les opposants à la campagne BDS France ; une victoire pour les animateurs de ce mouvement de solidarité qui se félicitent du verdict.

A cette occasion, ils réitèrent leur appel auprès de « tous les citoyens de conscience à boycotter Israël, ses produits et ses institutions tant que ce pays ne respectera pas le droit international et les droits légitimes des Palestiniens, et puisque nos gouvernements ne prennent pas leurs responsabilités » et réclament l'abrogation de la circulaire Alliot-Marie qui incite à poursuivre les militants appelant au boycott des produits d'Israël.

Lire aussi :
BDS Israël : quatre militants relaxés en appel
BDS Israël : les militants de Perpignan relaxés
BDS : Halte aux amalgames, le mauvais procès de Perpignan

Et aussi :
Nakba : les villages détruits de Palestine recensés dans une application mobile
Palestine : le rap pour dénoncer Israël et son allié américain (vidéo)
L'amitié « indestructible » de Hollande pour Israël, exit la Palestine















Votre agenda