Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 






Sur le vif

Autriche : le vice-chancelier visé par une plainte pour incitation à la haine des musulmans

Rédigé par Benjamin Andria | Jeudi 21 Mars 2019



Autriche : le vice-chancelier visé par une plainte pour incitation à la haine des musulmans
La principale fédération musulmane d’Autriche, IGGÖ, qui rassemble plus de 250 associations, a annoncé, mercredi 20 mars, avoir déposé plainte contre le vice-chancelier et leader du parti d’extrême droite FPÖ Heinz-Christian Strache pour « incitation à la haine ».

« Après les attaques terroristes en Nouvelle-Zélande, nous, la communauté musulmane, avons déclaré : ça suffit », a signifié la fédération, cité par l'AFP. En cause, deux déclarations de ce dirigeant en date du 14 mars, lors de la présentation d’un pamphlet anti-islam de l’Allemand Thilo Sarrazin.
Le vice-chancelier aurait affirmé que, dans « 150 et plus » jardins d’enfants autrichiens contrôlés par des associations musulmanes à Vienne, « les enfants sont éduqués à travers des sermons haineux à devenir des martyrs ».

Heinz-Christian Strache, nommé vice-chancelier après que le parti a conclu en 2017 un accord de coalition gouvernementale, aurait également établi un lien entre « le pourcentage de citoyens musulmans » dans un pays et « les conditions d’une guerre civile ».

« Les déclarations du vice-chancelier sont un dérapage, que nous ne pouvons plus accepter », a fait savoir le président de l’IGGÖ, Ümit Vural, dans un communiqué. « Personne n’est au-dessus des lois, aucune carrière de politicien n’est plus importante que la paix sociale dans notre pays. »

Lire aussi :
Autriche : le Vendredi saint, jour férié que pour les chrétiens, la justice européenne dénonce une discrimination
Autriche : un ministre souhaite répertorier juifs et musulmans pour acheter halal et casher