Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Autriche : l’élection présidentielle invalidée par la Cour constitutionnelle

Rédigé par Saphirnews | Vendredi 1 Juillet 2016



En Autriche, la Cour constitutionnelle a invalidé le résultat de l'élection présidentielle qui avait vu la victoire de l'écologiste Alexander Van der Bellen face à l'extrême droite.
En Autriche, la Cour constitutionnelle a invalidé le résultat de l'élection présidentielle qui avait vu la victoire de l'écologiste Alexander Van der Bellen face à l'extrême droite.
L’extrême droite autrichienne, représenté par le leader du FPÖ Norbert Hofer, avait failli remporter l’élection présidentielle en mai dernier. Il a fallu départager les deux candidats par les votes par correspondance. Au final, c’est l’écologiste Alexander Van der Bellen qui avait été élu à 31 000 voix près, avec 50,3 % des voix.

Coup de théâtre. La Cour constitutionnelle a invalidé, vendredi 1er juillet, le résultat de la présidentielle du 22 mai, en raison d’irrégularités dans le dépouillement de certains suffrages. Elle avait été saisie par le FPÖ qui contestait la victoire de son rival. La juridiction ne fait pas état de fraude mais constate une accumulation de négligences dans le dépouillement des urnes et des votes par correspondance qui entachent la validité du résultat

En conséquence, Alexander Van der Bellen ne sera pas investi le 8 juillet prochain. L’intérim à la tête de l’Etat sera assuré par la présidence de la chambre basse du Parlement, et les Autrichiens devront retourner aux urnes lors d’un nouveau scrutin dans les prochains mois.

Lire aussi :
Autriche : l’extrême droite échoue de peu à la présidentielle