Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Au Bangladesh, la première maire transgenre élue avec une large victoire

Rédigé par Lina Farelli (avec AFP) | Lundi 29 Novembre 2021 à 16:00

           


Au Bangladesh, la première maire transgenre élue avec une large victoire
Une première au Bangladesh. Dans ce pays à très forte majorité musulmane, Nazrul Islam Ritu a été élue, dimanche 28 novembre, maire dans sa ville natale de Trilochanpur, au sud-ouest de la capitale Dacca. Sa particularité ? Cette candidate indépendante, qui a battu son rival représentant le parti au pouvoir par une victoire écrasante, est la première maire transgenre du pays.

Nazrul Islam Ritu, 45 ans, est née homme et a fui jeune sa famille nombreuse musulmane pour vivre dans une communauté transgenre de la capitale. Souhaitant être désignée comme une femme, elle appartient au « troisième genre », la désignation officielle des transgenres au Bangladesh depuis 2013. Ce pays reconnaît l’existence de ceux et celles qui sont communément appelés « hijras », mais ces derniers subissent encore de multiples discriminations et violences. Ils constituent environ 1,5 million de la population (moins de 1 %).

De retour à Trilochanpur, à la fin de sa vingtaine, elle est devenue une figure locale après avoir participé à la construction de deux mosquées et fait des dons à plusieurs temples hindous locaux.

Pour Nazrul Islam Ritu, sa victoire témoigne de l'acceptation croissante des transgenres. « Le plafond de verre est en train de se briser. C'est bon signe », a-t-elle déclaré à l'AFP. « Cette victoire signifie qu'ils m'apprécient vraiment et qu'ils m'acceptent comme l'une des leurs. »

« Elle a gagné de manière juste et équitable. On n'a rapporté aucune violence pendant l'élection », a déclaré Jerin, administrateur du gouvernement local. Nazrul Islam Ritu entend désormais tenter « d'éradiquer la corruption et de déraciner la menace de la drogue » dans sa ville comptant 40 000 habitants.

Lire aussi :
Bangladesh : une manifestation de Rohingyas violemment réprimée lors d'une visite de l'ONU
Le Bangladesh ouvre sa première madrassa pour les transgenres
Bangladesh : les Ahmadis accusent des fanatiques d’avoir déterré un bébé pour le jeter