Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Attentats de Christchurch : l’Autriche abandonne l’enquête visant un groupuscule identitaire

Rédigé par | Vendredi 15 Janvier 2021 à 17:25

           


© Bernard Spragg
© Bernard Spragg
La justice autrichienne classe sans suite une enquête concernant l'implication des membres du groupuscule IBO, appartenant à la mouvance identitaire autrichienne, dans les attentats de Christchurch. Parmi les militants visés, figurait Martin Sellner, le cofondateur d'IBO. Il avait reçu 1 500 euros de la part de Brenton Tarrant, l'auteur des attaques contre les mosquées néo-zélandaises qui ont causé la mort de 51 personnes en mars 2019.

Martin Sellner avait admis avoir eu des contacts réguliers par courriel avec le meurtrier. En 2019, le parquet autrichien avait ouvert une enquête pour « soupçon de participation à une organisation terroriste » et avait perquisitionné le domicile du suspect. Mais cette enquête a été « abandonnée », a déclaré à l’AFP le procureur du tribunal régional de Graz Hansjörg Bacher.

Interrogé par l’AFP vendredi 15 janvier, Martin Sellner a, de son côté, affirmé qu’en 2019, « le tribunal régional supérieur de Graz a statué que la perquisition me visant était illégale et qu’il n’y avait jamais eu de danger la justifiant ». Il a ajouté avoir été informé de l’arrêt de l’enquête suite au rejet de l’appel du parquet visant sa femme et son organisation. Selon l’agence APA, une enquête pour « détournement de fonds » reste néanmoins, en suspens.

Il y a deux ans, cette affaire avait rattrapé plusieurs membres de la classe politique autrichienne, dont le vice-président d’alors, Heinz-Christian Strache. Des photos datant de 2015 avaient ressurgi dans la presse, le montrant en compagnie de membres du groupuscule IBO.

En août 2020, la justice néo-zélandaise a condamné Brenton Tarrant à la réclusion criminelle à perpétuité sans libération possible. Une peine qui constitue une première dans l'histoire judiciaire du pays.

Lire plus :
L'auteur des attentats de Christchurch condamné à la perpétuité
Un an après Christchurch, une enquête ouverte sur des menaces proférées contre la mosquée Al-Noor
L'auteur des attentats de Christchurch condamné à la perpétuité