Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Attaque d'une mosquée en Afrique du Sud : 19 suspects devant la justice

Rédigé par Lina Farelli | Mercredi 10 Octobre 2018



Attaque d'une mosquée en Afrique du Sud : 19 suspects devant la justice
Du nouveau apparaît dans l'affaire de l'attaque de la mosquée Imam Hussein de Verulam, près de Durban (Afrique du Sud). Ce sont 19 personnes qui ont été interpellées dans le cadre du meurtre d’un imam, de l’agression de deux fidèles et du lancement d’un explosif incendiaire au sein de la mosquée en mai. Ils ont comparu à huis clos devant un tribunal de Durban lundi 8 octobre.

Le chef d’inculpation d’enlèvement s’est ajouté au meurtre, tentatives de meurtre, extorsion de fonds et usage illégal d’explosifs, après que la police ait découvert un otage « enchaîné et mal nourri » dans l’une des habitations où les arrestations ont eu lieu vendredi 5 octobre.

Jusque-là, aucune information n’a été révélée sur l’identité de ces individus arrêtés. Selon Hangwani Mulaudzi, la police ne souhaite pas « donner trop d’informations à ce stade » de l’enquête. Néanmoins, il a affirmé que la personne détenue en otage recevait déjà les soins nécessaires dans un hôpital et bénéficiait de la protection de la police.

Le général Bheki Cele, ministre de la Police locale, a assuré que cette affaire fera « l’objet d’une enquête approfondie pour que tous les auteurs soient déférés devant la justice ». Il a également réitéré l’attention particulière que le gouvernement accorde à cette affaire dans le but de créer « un environnement sûr pour tous les habitants de l’Afrique du Sud ».

Lire aussi :
Afrique du Sud : un engin explosif retrouvé dans la mosquée pleurant le meurtre de son imam